occuper la nuit du 3 au 9 mai...

dimanche 2 mai 2021 par bidonfumant |

Le futur est déjà là... mais il est inégalement réparti.

ou

(…) nous n’avons aucun futur. Pas comme nos grands-parents en avaient un, ou pensaient en avoir un. Les futurs culturels entièrement imaginables sont un luxe révolu. Ils datent d’une époque où « maintenant » durait plus longtemps. Pour nous, bien sûr, les choses peuvent changer si brusquement, si violemment, si profondément, que des futurs comme celui de nos grands-parents n’ont plus assez de « maintenant » pour s’établir. Nous n’avons aucun futur car notre présent est volatil. Nous nous contentons de limiter la casse. De faire tourner les scénarios du moment.

ou

« le meilleur usage que l’on puisse faire de la science-fiction aujourd’hui est d’explorer la réalité contemporaine au lieu d’essayer de prédire l’avenir… La meilleure chose à faire avec la science aujourd’hui, c’est de l’utiliser pour explorer le présent. La Terre est la planète alien d’aujourd’hui. »

William Gibson

Tous les jours à une heure sur canal sud

Lundi

BF 016 impronov

HIroshima mon amour, Deerhoof (don’t get born, jagged fruit), Por tus ojos carlos gardel, élection, Françoise Soumagne,Ghedalia Tazartes, Autour d’Hyvernaud de Proudon, Hanna shygula peter ablinger, et James brown, september song

C’est sans doute pour ça que ça s’appelle impronov, mais quelle était l’idée qui concourait au "nov" d’impronov.

Mardi

BF 195 antisocial, déclinaison de la chanson de différentes façons enrobée par Moi, Daniel Blake de KenLoach...

Mercredi

BF 070 alcools

Quelques alcools
D’abord l’alcool tue de Bernard Parmégiani et Boris Vian
ensuite Bourvil l’eau ferrugineuse
puis Gin tonique abordable par pneu
et encore une Miss Whiskey de Myat Lay
et bien sûr, ça n’empêche pas une vodka de Coltrane
et le captain beefheart avec the clouds are full of Wine
avec au fond du couloir Whiskeu slippers par the big ghost limited
et madlib loose girl (electronic drunk),
Russel Jenkins , drunk again
et il y en a de la saoulitude dans Drunking praying Mantis Style beasties boys
et drunk fox in mlondon Gable

jeudi

BF 118 Hifi paranoÏa

Autour du cd éponyme de nurse with wound

Vendredi

BF 137 New folks 01

Ici, c’est une histoire d’étiquette. L’étiquette nécessaire pour ranger sur les étagères ou un disque dur. Donc, en voilà une comme une autre qui m’est personnellle, et qui ne recouvre pas obligatoirement ce qu’elle est censée décrire. Mais je marche pour une autre.

Siskyou never , never again
One-eyed mule out the game
Thousand and Bramier freight train
Oenohtrix point never remember
Gjallarhorn Bergfäst
The gloaming opening gate (et on signe immanquablement à l’IRA après avoir entendu ça)
Emily Portman Two sisters
Centenaire bottle of sound
David holmes la dolce vita
Louisa John-Krol the valley of seven keys

Samedi

BF 138 Roratorio John Cage autour du Finnekan’s wakede James Joyce.

Dimanche

BF 139 Hymen de Stockhausen




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.