occuper la nuit du 11 au 18 janvier

dimanche 10 janvier 2021 par bidonfumant |

ENTRE UNE ET DEUX HEURES DU MATIN TOUS LES JOURS

Vous aurez sans doute remarquer si vous suivez cette émission, qu’une partie de ce qui était prévue comme programmation s’est révélée fausse.
Mais , c’est pas de ma faute mais celle du logiciel.
Facile, d’accuser l’autre sans queue, ni tête me direz-vous.
Il a changé de tactique ou de logique ou que sais-je quoi qui concernerait le logiciel d’automation radiophonique.
Avant nous déclinions la banque de données chronologiquement de la BF 001 à la 150.
Mais voilà, que la semaine dernière qu’il reprend à BF 121 soit le retour définitif de l’être aimé d’Olivier Cadiot.
C’est marrant, la seule semaine, où il n’y a pas de vérification c’est celle où il y a dérapage de la routine.
ou alors le logiciel est atteint du covid
ou alors c’est une attentat.
Qui avertir dans ce cas...
Donc à suivre

Une programmation particulièrement vérifiée et sûre

Lundi 11 janvier

BF 122
Deux compositrices de la musique électronique d’aujourd’hui
Christina Kubitsch
et
Anne Chris Bakker

Mardi 12

BF 113
Les sons se décomposent. Y aurait-il aussi une décomposition du silence ?Roberto Juarroz
L’océan de la fertilité tirée d’une compilation étonnante "jeu du monde" de l’enthousiasmant Lionel Marchetti


Mercredi 13

BF 123
Rabelais électro : une compilation issue de l’ IMEB qui organisait les concours de musique et d’art sonore électroacoustique de Burges et qui déjouait la célèbre phrase de Marguerite Duras sur Bourges :
"Il ne se passe jamais rien à Bourges"

Jeudi 14

BF 124
une compilation de musique électronique OHM


Vendredi 15

En présence d’un objet de jouissance, il est impossible à la volonté de ne pas jouir. Pic de la Mirandole
Nature morte un autre opus du jeu du monde de Lionel Marchetti

Samedi 16

Rabelais électro suite : la Dive Bouteille, sans doute et toujours...

Dimanche17

L’enfer est une petit Début ou Messe des pauvres du lieutenant Caramel , on reste dans le même registre si je me souviens bien que la nuit précédente.
Si vous avez deux minutes , écoutezla messe des pauvres de Satie (95 de 1800) et surtout parcourez la partition pour orgue, les indications sont étonnantes et drôles.

ET si vous êtes curieux de ce qui se passe et qui passe dans cette émission, vous pouvez essayer d’écouter 49.3, c’est la même chose en pire.




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.