12 Mai-1er Juin Printemps des RévolutionS à la Chapelle

vendredi 9 mai 2014 par LES PETITS PAPIERS |

Avec Nathalie, May et Yann de la Chapelle, le détail alléchant de la riche programmation de ce printemps des révolutions du 12 mai au 1er juin à La Chapelle… La Chapelle, le plus ancien squatt toulousain, au 36 rue Danielle Casanova.
Au programme : Chiapas, Grèce, Turquie, Portugal à travers des perles filmiques (films, vidéos, documentaires et docu de docu…), des rencontres rares avec des protagonistes de ces révolutions, des concerts, des repas conviviaux (auberges portugaises…). La révolutionS ? Elle est permanente !

Réécoute de l’émission avec Yann, May et Nathalie

Télécharger (mp3 - 53.7 Mo) / Popup

cet enregistrement est tronqué de 3 mn (les présentations), semaine prochaine enregistrement complet…

Un Printemps avec moults films qui témoignent de comment le peuple prend la main et le pouvoir et vit des expériences autogérées ET de comment les pouvoirs politiques installés vont venir gangrener et détruire les initiatives locales. Comment tirer leçon de l’histoire, aujourd’hui ?

Le printemps des révolutions En mai, à La Chapelle…
Tout le programme, tous les détails et infos : http://www.atelierideal.lautre.net/
CHIAPAS // du 12 au 26 mai
Il y a 20 ans, le 1er janvier 1994, le Chiapas, dans un recoin oublié du Mexique, le Chiapas des paysan·nes mayas se soulèvent. Regroupés pour défendre des droits et leur dignité, ces "zapatistes" ou "néozapatistes" se sont entraînés, en théorie comme en pratique, à l’affrontement armé. Aujourd’hui, la rébellion se poursuit par l’autogestion et l’organisation d’un système autonome d’éducation, de santé, de police, de justice etc. Vingt ans plus tard, nous faisons le point.
GRÈCE // le 14 mai
Mai 2010, le pays subit le plan de sauvetage imposé par le FMI…
Depuis, sur les murs des villes grecques et sur les rochers des campagnes, sur les panneaux publicitaires vides ou détournés, dans les journaux alternatifs et sur les radios rebelles, dans les lieux d’occupation et d’autogestion qui se multiplient, un seul mot d’ordre : « Ne vivons plus comme des esclaves » (prononcer « Na mi zisoumé san douli » en grec).
PORTUGAL // du 19 au 24 mai
25 Avril 74 : la Révolution des œillets vient mettre un terme à un demi siècle de dictature. Les Portugais se saisissent de cet espace de liberté pour inventer une autre façon d’être au monde, une autre façon d’être à l’autre. Autogestion, coopératives, occupations… Un an et demi d’expériences uniques aujourd’hui tombées dans l’oubli. Des films documentaires de l’époque témoignent et montrent les manipulations d’un pouvoir démocratique qui a détruit cet élan révolutionnaire.
TURQUIE // du 27 mai au 1er juin
Mai 2013, soulèvement populaire de Gezi park.
La destruction programmée d’un parc sur la place Taksim (place centrale d’Istanbul) enflamme le pays contre le gouvernement autoritaire et paternaliste de Recep Tayip Erdogan. La violente répression qui s’ensuit déclenche une révolte généralisée qui fait encore écho aujourd’hui. De mémoires de Turcs, il y avait bien longtemps qu’on avait pas vu de telles résistances, l’autogestion et la solidarité spontanée en ont étonné plus d’un ! Géopolitiquement incontournable, la Turquie semble bien tourner une page de son histoire. Reste à savoir laquelle.




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.