Bébés Dinosaures virtuel, 10 janvier 2021

samedi 16 janvier 2021 par bbdino |

En espérant que vous vous rebrancherez sur les 92.2 MHz de Canal Sud dimanche 17 janvier à 21h30 pour notre retour en différé, mais en authentique audio, voici une collection de liens pour vous attacher à vos écrans. Parfois pour des durées beaucoup plus longues qu’il ne faudrait : les guitaristes de l’époque ne comprenaient pas le sens du verbe "arrêter".

Bébés Dinosaures virtuels, 10 janvier 2021

Une petite pilule, ça ne peut pas faire de mal par les temps qui courent... Les Dolls reprenant à la télé allemande un classique de Bo Diddley, Chicago, Illinois, USA...
The New York Dolls - Pills - Live Der Musikladen - 1974
https://www.youtube.com/watch?v=4YVgw7QO8uw

Aerosmith ne se sont jamais vraiment arrêtés de tourner et de sortir des disques, même s’ils ont eu des moments de creux à la fin des années 70, quand Joe Perry avait quitté le groupe. Les voici reprenant de belle manière un des morceaux de bravoure de leur premier album.
Aerosmith - One Way Street - Live Osaka - 1999
https://www.youtube.com/watch?v=EdJ4vwfP_hU

"Un peu de musique de chambre" proposent les sorcières à leur invité... Il va être servi.
Kiss - Detroit Rock City - ABC television broadcast The Paul Lynde Halloween Special - 1976
https://www.youtube.com/watch?v=qmDkCaUM9dw

Patto, c’était un chanteur génial, Mike Patto, mais surtout un guitariste génial, Ollie Halsall, porté par une section rythmique à l’aise du pop au jazz. Surprise, il y un 2e guitariste (Bernie Holland) sur cette version de "Sitting Back Easy", un des morceaux de leur premier album. On notera que la version studio de cette chanson a été utilisée en 2009 dans la b.o. du film américain Observe and Report. Qui l’eut cru.
Patto - Sitting back easy - Peel Session - 1971
https://www.youtube.com/watch?v=mRcwsd94O6M

Toujours aussi subversive et déjantée, Brigitte Fontaine est curieusement devenue une icône à la mode ces dernières années... Le fendard "J’irai Pas" tiré de son dernier album Terre Neuve est même régulièrement diffusé sur les ondes. La voici en 73 avec son complice de toujours, Areski Belkacem, et un morceau présageant "me too" qui passait beaucoup moins souvent sur les radios à l’époque.
Brigitte Fontaine et Areski - Moi Aussi - Live 1973
https://www.youtube.com/watch?v=tE4fc5UtkQY

Leslie West, on ne s’en lasse pas. Voici un medley qui commence par l’inévitable "Mississippi Queen", mais inclut aussi une jam blues, "Dirty Shoes". La chanson Dirty Shoes ne sortira en version studio (et assez différente) que sur le 2e album de West, Bruce & Laing, Whatever Turns You On.
Mountain (band) 1970 LIVE : Mississippi Queen + Dirty Shoes LESLIE WEST at Goose Lake
https://www.youtube.com/watch?v=Gtspz37GkgE

Une autre reprise seventies déroutante par notre extraterrestre préférée du moment, enregistrée live en Ecosse.
The Space Lady - Ballroom Blitz - Live at The Wee Red Bar, Edinburgh - 2014
https://www.youtube.com/watch?v=qsNmRyPH0iM

Après le départ de leur premier guitariste Mick Bolton en janvier 1972, et avant de recruter Michael Schenker en juin 1973, UFO a connu deux autres guitaristes qui n’ont pas fait d’album avec le groupe. Le premier fut Larry Wallis, et le second Bernie Marsden. Le voici avec le groupe, peu avant qu’il ne soit remplacé par Michael Schenker, prenant ses aises sur une version allongée de "Boogie for George". Pas d’image, son correct même si la voix est un peu en arrière.
UFO - Boogie for George - Live Recklinghausen, June 9 - 1973
https://www.youtube.com/watch?v=s0MVmfnfprU

L’original de "Ballroom Blitz", signé Chapman-Chinn pour les inénarrables Sweet. Un des tubes majeurs du glam, inspiré semble-t-il par un concert en Ecosse durant lequel le groupe avait été éjecté de scène à coup de bouteilles de bière. Heureusement, le public écossais a été plus indulgent avec The Space Lady...
The Sweet - Ballroom Blitz - 45t - 1973
https://www.youtube.com/watch?v=ewFBuYHldeY

En 1974, Ron Wood n’était "que" le guitariste des Faces, de plus en plus éclipsés par la gloire naissante de Rod Stewart. Mais il était déjà copain avec Keith Richards, qui le rejoint ici sur scène pour un bel enchaînement de solos de guitare.
The Faces With Keith Richards - I’d Rather Go Blind - 1974
https://www.youtube.com/watch?v=26_kBUC7fCI

Du coup, écoutons-nous Keith avec son groupe habituel, en version Mick Taylor à l’époque.
The Rolling Stones - Bitch - Live in Texas - 1972
https://www.youtube.com/watch?v=3N0A2b7nbdM

Et dans la foulée un magnifique hommage aux Stones, mais aussi à la Start Up Nation et à... Charles Aznavour.
Les Excellents - Ma Start Up
https://www.youtube.com/watch?v=Z0p9IIXL8JY

Notre karaoke de la semaine est une autre des innombrables versions de "Ballroom Blitz", repris entre autres par The Les Humphries Singers, The Rezillos, Krokus, The Damned, Batmobile, The Metal Gurus ou encore les Wampas. C’est l’une des plus marquantes, magnifiée par les vocaux survoltés de l’égérie punk allemande.
Nina Hagen - Ballroom Blitz - Live Rock In Rio - 1985
https://www.youtube.com/watch?v=4N8cQsYdBzU

La neige tombait dru à Los Angeles en 1972, ça montre à quel point le climat s’est réchauffé depuis. Euh, à vrai dire, la neige qui tombait sur la table du petit-déjeuner des Black Sabbath pendant l’enregistrement de l’album Vol. 4 n’était peut-être pas tout-à-fait du genre de celle sur laquelle on skie, mais plutôt de celle qu’on prend dans les narines…
Black Sabbath - Snowblind - Hammersmith Odeon - 1978
https://www.youtube.com/watch?v=J8B4BdAs0h4

[Dig It !]
Les Ramones, le groupe le plus influent du punk, étaient bien sûr l’un des gangs fétiches du Dig It ! Radio Show, ainsi que tous ceux qui ont suivi leurs traces de manière plus ou moins parodique. Signalé par notre pote Zetto, voici le dernier avatar du punk à la Ramones, Les Fucking Raymonds, rendant hommage en français (même si on ne comprend pas tout) à la plage Jean-Doré, haut lieu touristique de Montréal, sur la musique de "Rockaway Beach"... Les fans des faux frères apprécieront.
Les Fucking Raymonds - Plage Jean Doré - Hommage Québécois Aux Ramones - 2018
https://www.youtube.com/watch?v=qE05E0jZbJo

Et pour se remettre, un classique du funk psychédélique par Ellington Jordan, alias Fugi, extrait de son unique album enregistré en 68 en compagnie des mythiques Black Merda (écriture phonétique de Black Murder évidemment, le gang de Detroit, reformé en 2005, était fort marri de l’interprétation que l’on pouvait faire de leur nom dans certains pays européens !). Hynotique à souhait.
Fugi - Revelations - Mary, Don’t Take Me On No Bad Trip - 1968
https://www.youtube.com/watch?v=VDkNOQsAGUo

[fromage de chèvre]
Diaouled ar Menez était un des groupes les plus pêchus du revival folk breton des années 1970, avec deux albums fantastiques à l’époque. Ils ont continué jusqu’à nos jours, en renouvelant leurs membres progressivement, l’Ankou passant de temps en temps avec son taxi... Les voici il y a une vingtaine d’années, toujours verts.
Diaouled ar Menez - Kost ar c’hoat - Cyber Fest Noz - 2002
https://www.youtube.com/watch?v=usR3Pxi2viE

Virtuels ou réels, les dinosaures hantent toujours vos soirées (et vos cauchemars) !




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.