Bébés Dinosaures virtuel, 26 avril 2020

dimanche 26 avril 2020 par bbdino |

Bienvenue à notre 6e émission en kit, à assembler soi-même à la maison.

Pour commencer, un groupe de New York, avec un ancien d’un line-up précoce des New York Dolls, qui est allé enregistrer un 45 tours en Grande Bretagne à l’époque du glam. Où le pop présage le punk.
The Brats - Be A Man - single - 1974
https://www.youtube.com/watch?v=1tNOOX7TNMc

On a rendu hommage à Alan Merril, coauteur de "I Love Rock’n’roll", en proposant la vidéo inoubliable (enfin pour certains...) de Joan Jett. La version originale de son groupe, The Arrows, était déjà assez imparable dans le genre glam sloganesque.
The Arrows - I Love Rock’n’roll - 45t - 1975
https://www.youtube.com/watch?v=UETTaHaAnaQ

Le logiciel à succès du moment, c’est Zoom, outil de vidéoconférence qui a multiplié par 20 le nombre de ses utilisateurs en quelques jours. Nos métalleux gallois préférés étaient là avant, dans leur album In for the Kill en 1974 (le Zoom Club était un club de rock gallois où ils avaient fait leurs premières armes). Voici une version en public due à une des reformations du trio, presque funky, avec Simon Lees à la guitare.
Budgie - Zoom Club - Live : 16th September 2005 at the Renfrew Ferry, Glasgow.
https://www.youtube.com/watch?v=3Kn991cVC8o

Steve Farmer vient de mourir (le 7 avril) à l’âge de 71 ans. Il était guitariste rythmique des Amboy Dukes et avait co-composé pas mal de leurs morceaux, notamment les paroles du très psychédélique Journey to the Center of the Mind. Voici le groupe interprétant (mimant ?) leur morceau à la télévision. Ils avaient réussi à faire rentrer le néanderthalien Ted Nugent* dans un costard, mais pas à lui faire porter autant de dentelles que son chanteur (John Drake) !
The Amboy Dukes - Journey to the Center of the Mind - live TV - 1968
https://www.youtube.com/watch?v=Beh1ipK3hN0

Diffusé dans l’émission Chorus d’Antoine de Caunes sur Antenne 2, ce concert de Ted Nugent à la patinoire de Boulogne Billancourt a marqué certains esprits juvéniles... Plus bestial que jamais, The Motor City Madman exécute une redoutable interprétation de l’un de ses standards, accompagné par un gang de Detroit (basse, batterie et trois guitares de plus !)... The Nuge reste quand même un paradoxe ambulant... Comment un mec aussi sauvage et déjanté peut-il être à ce point réac ? La chanson est coupée à la fin, sans doute pour ménager les âmes sensibles.
Ted Nugent & Detroit City Hawks - Scream Dream - Live Paris 81
https://www.youtube.com/watch?v=-RPbjgNsNRU

A la fin d’un show télé qui lui était consacré, Dr John envoie une jouissive version du classique du Professor Longhair, "Big Chief", en compagnie de Earl King, The Meters et de "Fess" Longhair en personne ! Un bel assemblage de légendes Louisianaises !
Dr John - Big Chief - Dr. John’s New Orleans Swamp TV Live Show – 1974
https://www.youtube.com/watch?v=I09FChrTDJw

Il faut un moment pour que la caméra se braque sur Paul Kossoff quand arrive le solo de guitare, mais quand elle le fait, ses expressions valent le détour.
Free - Mr Big - Live at the Isle of Wight - 1970
https://www.youtube.com/watch?v=eT1F0AN9-PE

On retrouve Joan Jett, encore teenager, tout de rouge vêtue, secondant Cherrie Currie aux vocaux sur l’un des titres les plus teigneux des Runaways.
The Runaways - Neon Angels On The Road To Ruin - TV 77
https://www.youtube.com/watch?v=2DNmMbyfFL4&list=RDQqCgEn-zG4A&index=8

Une reprise inhabituelle des Flamin’ Groovies : Chuck Prophet, l’ancien guitariste de Green On Red (groupe de L.A. des années 1980) a décidé de reprendre en concert** l’intégralité de son album de 2012 "Temple Beautiful", dédié à la ville de San Francisco où il vit désormais, avec un octet à cordes. La chose a finir par sortir en album cette année : Strings in the Temple : Live with Orchestra at the Great American Music Hall, paru le 20 mars 2020. En bonus, il joue une version de Shake Some Action.
Chuck Prophet - Shake some action - live - 2013
https://chuckprophet.bandcamp.com/track/shake-some-action

Vendredi soir, Arte a diffusé le documentaire "Black Sabbath, The End Of The End" dans une version raccourcie : une bonne partie de l’historique dernier concert à Birmingham, avec trois membres originels, Ozzy, Geezer Butler et Tony Iommi, entrecoupée de petits bouts d’interview, émouvants et sobres (nos quasi septuagénaires ont, heureusement, arrêté de picoler !), plus des images d’une session live en studio réalisée quelques jours plus tard, pendant laquelle ils réenregistrèrent quelques titres de leurs débuts qui ne figuraient pas sur la set-list...
On revient sur l’intro spectaculaire de ce show, suivi de l’emblématique morceau d’ouverture (le premier de l’histoire du rock à utiliser le triton, l’intervalle dissonant surnommé par l’Église à la fin du Moyen Age "diabolus in musica"), le tout filmé de la salle, au milieu d’un public aux anges...
Black Sabbath - Intro + Black Sabbath - Genting Arena Birmingham - 04.02.2017 - Last show ever
https://www.youtube.com/watch?v=-DHLjxgV8QU

Les mêmes, plus leur emblématique premier batteur Bill Ward, presque un demi-siècle plus tôt, déconnant avant le concert et balançant leur tube devant un public parisien qui n’avait jamais entendu un truc pareil, avec en bonus une impressionnante démonstration de headbanging d’Ozzy...
Black Sabbath - Paranoid - Live à l’Olympia, Paris - 1970
https://www.youtube.com/watch?v=Pm7L-7rUgXE

Alice Cooper reprenant quelques uns des tubes des années 70, avec la flamboyante Nita Strauss à la guitare solo. Ça commence en ambiance sortie d’hôpital, ça continue avec les cercueils projetés sur le rideau de scène…
Pinball Wizard/Fire/Suffragette City - Live - 5-17-2016 Warren Oh Packard Music Hall
https://www.youtube.com/watch?v=GU0EThmDk8o

[Dig It !]
Fin mars, Manifesto Rds a sorti "The Mojo Manifesto", un coffret de dix CD dédié à l’une des idoles de notre regretté camarade Gildas, Mojo Nixon, rassemblant l’intégralité de ses enregistrements avec Skid Roper, ses albums solos plus deux disques avec les Toadliquors... Gildas aurait adoré, même s’il les avait tous ! Extrait de son troisième LP avec Skid, voici la vidéo de son inénarrable hymne à Elvis...
Mojo Nixon & Skid Roper - Elvis Is Everywhere - Bo-Day-Shus !!! - 1987
https://www.youtube.com/watch?v=knc9LKjukSQ

Beaucoup de gens travaillent pour nous et méritent nos remerciements sincères. On parle beaucoup des soignants, un peu des caissières de supermarchés, et vraiment pas assez des éboueurs, à qui il faut rendre hommage (en toute période, au demeurant). Heureusement, nous avons Ramon Pipin.
Les Excellents - Camion Poubelle, par Assez d’déchets - Les chefs d’œuvre du rock’n’roll massacrés par nos soins - 2019
https://www.youtube.com/watch?v=RNFGoX3W1fI

Elvis est partout ! Même aux BB Dinos. La bande-son est une très bonne version en public du hit de Tony Joe White, "Polk Salad Annie", qui daterait de 1970 (disponible entre autres sur certaines versions de l’anthologie The Essential Elvis Presley)... Quant aux images, d’une qualité douteuse, c’est une compilation de ces moments impayables durant lesquels, sur scène, au début des seventies, le King se prenait pour Bruce Lee...
Elvis Presley - Polk Salad Annie - Live 70
https://www.youtube.com/watch?v=E38Mo5HurBU

[fromage de chèvre]
Lucinda Williams a sorti un nouvel album cette semaine. Depuis des années, c’est la musicienne de country la plus émouvante que l’on connaisse. Ici elle revisite un riff qui rappelle celui de "For what it’s worth" pour tailler un costard à Donald Trump. Il n’est jamais cité dans le texte, mais ses partisans ont reconnu leur chef dans ce portrait (!) et ont commencé à insulter la chanteuse…
Lucinda Williams - Man Without a Soul - Good Souls, Better Angels - 2020
https://www.youtube.com/watch?v=272voTjeHy4

Bonus !

*Si vous voulez retrouver le même morceau en version hardos en 1995, joué et chanté par l’Homme des Bois, c’est ici :
Ted Nugent - Journey To The Center Of Your Mind / Wang Dang Sweet Poontang - Live At Walnut Creek Amphitheater, Raleigh, NC - 1995
https://www.youtube.com/watch?v=3ioktMpM5aA

**Vous pouvez regarder le film du concert ici : https://found.ee/jRYk et consulter la page web de l’auteur : http://www.chuckprophet.com/




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.