//brasero// briser le silence radio

lundi 14 mai 2018 par Brasero |

Et non Brasero n’est pas mort, juste un peu de mal à tenir le rythme prise que nous sommes par d’autres fronts, d’autres activités. On revient bientôt avec une émission sur les façons de parler, les accents etc…
En attendant on a pas rien passé sur les ondes et mêmes on parle de nous sur le net.

Et oui, c’est l’excellente revue de la radio et de l’écoute Syntone qui a pris le temps de faire trainer ses esgourdes par ici et qui en a même profiter pour en dire du bien de notre feu de joie radiophonique, ça fait zizir…
Donc ces dernières semaines on a d’abord fait de la place à un reportage réalisé par Fatou une productrice de radio galère sur le festival Nyansapo. Que l’on peut écouter en ligne ici.
Et aujourd’hui on passait les très bonnes émissions de la cucaracha où officie nos ami.es Blandine et Julien. Les dernières livraisons évoque la dictature argentine de 1976-1983 et les traces encore vives qu’elle a laissé dans la société argentine mais aussi les luttes toujours vivaces. Ni olvido ni perdon

Télécharger (mp3 - 40.6 Mo) / Popup

Et puis une vignette qui nous fait faire un petit tour dans "les veines ouvertes de l’amérique latine" livre d’E. Galeano qui raconte en détail les mécanismes coloniaux qui, justement, sous tende cette dictatures et beaucoup d’autres sur le continent.

Télécharger (mp3 - 18.5 Mo) / Popup



Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.