Les KURDES de Toulouse : appel à soutien populaire ! - Georges Adballah : 35 ans de prison - Bure, Bure, Bure ! à Mix’art Myris - 26 octobre RÉMI : 5 ans de sa mort à Sivens

lundi 14 octobre 2019 par Le magazine |

Bombardements sur des convois civils, encore et encore le peuple Kurde lutte pour sa survie, cette fois -encore au Rojava. Akin exilé Kurde dénonce et interpelle le peuple de France. L’Europe et l’Onu regardent ailleurs...
Bure ou la poubelle nucléaire franÇAÎse nous enterrera-t-elle donc ? Marilou et Brendan se bougent pour empêcher cette horreur, cette fois, en musique et avec l’Agit troupe de théâtre tout terrain et toutes luttes.
Georges Abdallah serait déjà libéré s’il abdiquait son soutien au peuple Palestinien, s’il devenait "politiquement correct" et pro-américano-israëlien "comme tout le monde". Ce résistant est soutenu par nombre de militants, parmi lesquels Boris et Sarah qui appellent à la manif samedi à Lannemezan.
Sivens, ce 26 octobre 2019 : Rémi aurait eu 26 ans. Appel à une journée d’hommage sur le Testet et sur Gaillac. Retour sur l’appel du non lieu du gendarme meurtrier.

Dans l’ordre de la re-écoute :
* Le Magazine presque complet
* Les KURDES de Toulouse : appel à soutien populaire !
* Georges Adballah : 35 ans de prison
* Bure, Bure, Bure ! à Mix’art Myris
* 26 octobre RÉMI : 5 ans de sa mort à Sivens

*******************************************************************************************
Le Magazine presque complet ( les sons Sivens-Rémi Fraisse sont en suivant dans l’article

Télécharger (mp3 - 111 Mo) / Popup

*******************************************************************************************

MOBILISATION INTERNATIONALE POUR LE ROJAVA

Depuis une semaine le monde est témoin d’une résistance inouïe des peuples face à l’invasion militaire illégale et immorale de l’Etat turc au Rojava, dans le Nord de la Syrie. Partout en Europe des manifestations sont organisées pour saluer cette résistance honorable des Forces Démocratiques Syriennes (FDS) initiées par les Unités de protection des peuples (YPG) et Unités de protection des femmes (YPJ).
L’invasion militaire de la Turquie, membre de l’OTAN, est intolérable, injuste et dangereuse pour nous tou.te.s. Cette agression fragilise la stabilité de la région et a déjà causé la mort de 200 civils ! Par ailleurs depuis le début de l’agression turque plus de 1000 djihadistes se sont évadés des prisons des FDS.

MANIFESTATION SAMEDI 19 OCTOBRE À 16H AU METRO JEAN-JAURES - TOULOUSE
Cette résistance n’appartient pas seulement aux Kurdes, mais à toutes celles et tous ceux qui ont lutté et soutenu la lutte contre daesh pour une société libre !
Tou.te.s ensembles DEBOUT POUR LE ROJAVA !

Akin, Kurde exilé sur Toulouse sur l’antenne de Canalsud par téléphone

Télécharger (mp3 - 18.7 Mo) / Popup

+ d’infos : > www.cdkf.fr > https://cdkf.fr/a-propos/ > info@cdkf.fr

PRESSE régionale
Toulouse. Les Kurdes encore mobilisés contre l’offensive turque
https://www.ladepeche.fr/2019/10/17/les-kurdes-encore-mobilises-contre-loffensive-turque,8485823.php

https://www.ladepeche.fr/2019/10/11/les-kurdes-de-toulouse-mobilises,8472437.php

Le lien de l’émission du lundi 12 mars 2018 au magazine de Canalsud
Les Kurdes de Toulouse dénoncent les massacres sur AFRIN
https://www.canalsud.net/spip.php?page=article&id_article=2916

*******************************************************************************************
MANIFESTATION SAMEDI 19 OCTOBRE À 16H AU METRO JEAN-JAURES - TOULOUSE

PNG - 3.5 Mo

CET ÉTÉ les Maires démocratiquement élus étaient "virés" parce que... Kurdes !

PDF - 132.3 ko

*******************************************************************************************

Boris et Sarah font partie du Collectif Palestine Vaincra ! qui co-organise le Mois de mobilisation à Toulouse pour la libération de Georges Abdallah ainsi que la manifestation nationale samedi 19 octobre dès 14H de la gare à la prison de Lannemezan (65) où Georges Abdallah est détenu.

> Départs en bus de Toulouse :
Rendez-vous à 11H30 au métro Basso Cambo (prix libre). Inscriptions : collectifpalestinevaincra@gmail.com

Sarah et Boris aux micros du Magazine de Canalsud :
Télécharger (mp3 - 24.7 Mo) / Popup


> www.freeabdallah.red
> https://iaata.info/Manifestation-pour-la-liberation-de-Georges-Abdallah-3657.html

*******************************************************************************************

BURE ! BURE ! BURE ! à Mix’Art Myrys, le 19 octobre

Marilou et Brendan font partie de BPNNP (Bure Partout Nucléaire Nulle Part) en lutte contre la poubelle radioactive CIGEO prévue par l’Andra dans la Meuse à Bure. Elles viennent présenter la soirée BUre !Bure !Bure ! ce Samedi 19 dans l’ancien squatt et toujours beau lieu artistico-militant de la rue Lassalle à Toulouse.

Marilou et Brendan, l’entretien complet

Télécharger (mp3 - 56.9 Mo) / Popup

Marilou et Brendan, + court, la 2de partie axée sur la soirée à Mix’Art

Télécharger (mp3 - 29.5 Mo) / Popup

Samedi 19 octobre à Mix’art Myrys, le collectif Bure Partout Nucléaire Nulle Part t’invite à une grande soirée de soutien à la lutte antinucléaire de Bure ! Projection continue, conférence, expo photo, concerts, cantine, bar, théâtre... Une programmation dense et festive pour affirmer ensemble notre soutien à cette lutte vitale contre l’industrie nucléaire et son monde malade. Comment lutter ensemble contre la répression d’Etat et l’hypothèque mortifère du vivant comme de nos désirs ? Viens mettre ton grain de sable dans les rouages, danser, apprendre et échanger. On n’attend plus que toi !
> https://iaata.info/BURE-BURE-BURE-a-Mix-Art-Myrys-le-19-octobre-3570.html

Bure ! Bure ! Bure !, à Toulouse (Haute-Garonne)
> https://reporterre.net/Bure-Bure-Bure-a-Toulouse-Haute-Garonne

Nous étions debout / Bure ! Bure ! Bure !
Nous étions debout et nous ne le savions pas »
de Catherine Zambon sera présenté samedi 19 octobre à 18h à Mix’art Myrys en soutien à la lutte antinucléaire de Bure
(...) A l’Agit nous aimons ces manifestes qui nous accompagnent le long de notre route, et Catherine Zambon est venue nous proposer ce texte vibrant et singulier ! Nous en sommes heureux. Un texte à jouer tout de suite, au moment où l’atmosphère se réchauffe, où le vent se lève.
> https://www.agit-theatre.org/septembre-a-lot-of-lot/

Toulouse – Bure ! Bure ! Bure ! Soirée de soutien
> https://bureburebure.info/toulouse-bure-bure-bure-soiree-de-soutien/

BURE !BURE !BURE ! : un grand bal des malfaiteur.ses à Toulouse le 19 octobre
> https://blogs.mediapart.fr/388379/blog/220919/bureburebure-un-grand-bal-des-malfaiteurses-toulouse-le-19-octobre

*******************************************************************************************
Jeudi 10 octobre à 8h30 avait lieu au TGI de Toulouse l’appel suite au non lieu dans l’affaire Remi Fraisse, tué par les forces de l’ordre il y a 5 ans sur la Zad du Testet dans la foret de Sivens (Tarn).
La famille de Remi avait appelé à se rassembler le jeudi 10 octobre dès 8h devant le TGI de Toulouse.
Le délibéré sera rendu en janvier

L’avocate Me Claire Dujardin

Télécharger (mp3 - 6 Mo) / Popup

Militant des Bouilles et ex membre du Collectif Testet, Jean-Claude

Télécharger (mp3 - 11.5 Mo) / Popup


MERCI À B. ! grâce à qui le son est complet.

JPEG - 506.4 ko

*

JPEG - 161.8 ko

*

PNG - 589 ko

*

JPEG - 61.9 ko

*****************************************************************************************
ET AUSSI :
BURE ! BURE ! BURE !

A LIRE et A PARTAGER :

— > Le reportage de Reporterre sur le weekend féministe et antinucléaire qui vient de se dérouler : "À Bure, l’écoféminisme renouvelle la lutte antinucléaire !"

— > Le communiqué de Presse des Bombes Atomiques :
500 féministes contre le nucléaire pour dire non à l’enfouissement des déchets à Bure
21 et 22 septembre 2019
Montiers-sur-Saulx, le 21 septembre 2019.

"Ce samedi, pour la première fois en France, 500 personnes ont marché en mixité choisie contre le nucléaire, à Bure, là où l’État prévoit d’enterrer les déchets les plus dangereux du parc nucléaire français.
500 femmes, gouines, trans, personnes non-binaires, queer, ont marché et ont pu constater les effets de la politique désastreuse du tout-nucléaire en France : elles sont passées à côté des travaux sur la voie ferrée qui acheminera l’intégralité des déchets nucléaires du pays, elles sont passées par des zones arrosées de subventions publiques pour acheter l’acceptabilité des populations et elles ont dansé devant le laboratoire de l’Andra. Ensemble, des mères, des habitant.e.s, des militant.e.s, et de nombreuses personnes qui n’étaient jamais venues à Bure – ou qui avaient cessé de le faire – ont regagné le droit inaliénable à manifester, alors que l’État, avec sa répression croissante, voudrait faire de ce territoire une zone interdite.
Le cortège coloré et chantant a traversé la foret accompagné d’animaux radioactifs et scandant des slogans émancipateurs : « Ni famille, ni déchets nucléaires », « Vous n’enfouirez pas nos colères », « Nous rayonnons plus fort ». Face à l’Andra, autour d’un feu de joie, une ronde ensorcelante a pris forme. Force, rires, colère et joie ont traversés nos corps.
Le weekend continue, demain, des discussions sur la suite de cette incroyable manifestation auront lieu. Ces 500 personnes ont montré qu’il était encore possible de résister, par de nouvelles portes d’entrées, en ouvrant nos imaginaires et en s’émancipant ensemble.
Nous avons décidé de nous retrouver sans hommes cisgenre (dont l’identité de genre correspond à l’identité assignée à la naissance) pour reprendre la place qu’on nous confisque trop souvent. Le temps du weekend, nous prenons la parole, nous montons des barnums, nous installons l’électricité. Nous nous redonnons de la force et de la confiance, pour retourner ensuite dans une vie mixte où il nous faut affronter chaque jour le sexisme, le partage inégalitaire des tâches, des violences d’une société patriarcale.
avant du gouvernement actuel est une folie. À mesure que les catastrophes se multiplient (tornades, tsunami, incendies), ses installations sont de plus en plus fragiles. À mesure que la planète brûle, il nous faut penser la sobriété énergétique et stopper une production industrielle qui nous asphyxie.
En marchant à Bure, ce 21 septembre, nous marchons aussi avec les gilets jaunes et autres collectifs pour une rentrée climatique et sociale, afin de défendre un monde qui ne détruit pas le vivant et qui s’affranchit des rapports de dominations."

Portfolio




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.