théorie du drone Grégoire Chamaillou

vendredi 24 octobre 2014 par bidonfumant |

Tiré d’une conférence de l’école normale supérieure en 2013 lors de la sortie de son livre la théorie du drone (édition la fabrique 2013).
Où l’on apprend le grand apport de Barack obama à la politique américaine : c’est "plus de prisonniers".C’est après si difficile de s’en débarrasser, voir Guantanamo. Alors plus de drones, plus de joueurs, et au final plus d’Afghans et autres en moins. Lors des bavures en Afghanistan, des représentants de l’armée vont dans le villages des victimes et donnent 2000 $ par blessé et 4000 par mort.
De Grégoire Chamaillou , il faut lire tous les livres et notamment ,deux livres aux éditions la fabrique :
les chasses à l’homme
théorie du drone

Télécharger (mp3 - 90.5 Mo) / Popup

DRONES ARMÉS ET « ÉTHIQUE » CONTEMPORAINE 1

L’usage des drones armés prolonge et radicalise les procédés existants de guerre à distance, aboutissant à supprimer le combat. Cette tentative d’éradication de toute réciprocité dans l’exposition à la violence dans l’hostilité reconfigure non seulement la conduite matérielle de la violence armée, techniquement, tactiquement, mais aussi les principes traditionnels d’un ethos militaire officiellement fondé sur la bravoure et l’esprit de sacrifice. Il s’agit d’explorer les implications de cette crise morale…



Commentaires

  • Le 8 août 2016 à 21h34 par Olivier

    Article intéressant à mettre en relation avec les nouvelles lois encadrant l’usage du drone en france ! Plus de liberté, moins de restrictions et un usage qui se libéralise de plus en plus au point d’accepter plus facilement l’usage des drones de combats !


Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.