November song

mardi 22 novembre 2016 par bidonfumant |

Les conséquences d’un rangement…
Try a little tenderness ta ta ta ta tata ta tat ta ta ta ta ta tenderness, tenderness
Presque rien, dans cette référence à Luc Ferrari que nous n ‘écouterons peut-être pas ce soir, il ne faut garder que l’idée du presque rien, non pas comme un épiphénomène qui n’aurait aucune influence sur l’histoire du monde mais comme toutes ces anecdotes qui font que le monde va, même si c’est quelques secondes par jour.

Télécharger (mp3 - 88.2 Mo) / Popup

Donc dans cette phrase un peu tordue, je dis que nous n’écouterons peut-être pas Luc ferrari parce qu’en fait je n’en sais rien. C’est une improvisation radiophonique ; bien sûr contrainte par les supports que je peux amener et par , là je ne peux pas faire autrement , les associations d’idée qui ne peuvent qu’être miennes. Je vous engage si l’aventure vous tente, à soit venir avec moi vous coltiner la suite, soit me faire parvenir vos montages procédant suivant le même principe, soit ne me faire parvenir que ce que vous auriez envie de faire écouter dans l’ordre de vos associations ou pas…
J’ai fait il y a peu une expo conséquence d’un bureau à ranger et là deuxième effet collatéral de ce rangement la redécouverte de sons en tout genre enfouis.
Mais surtout cette émission est une spéciale dédicace à un enfant rencontré la semaine dernière dans le cadre de mon boulot, oui, je suis un peu psychologue pour gagner ma croûte ; un enfant qui était resté bloqué sur le cambriolage de sa maison et aussi des attentats et de ces journaux télé qui n’arrêtaient pas de décliner l’horreur le malheur et le nus n’y pouvons rien attenant à ces nouvelles.
Je lui ai passé un mouchoir pour qu’il sèche ses larmes et lui ai dit, me rappelant Pérec dans son texte « l’infraordinaire », qu’il fallait qu’il tienne compte d’une chose, c’est que ce que racontent les journaux et ce que l’on retient ne sont que les catastrophes, ce qui en va pas.
Jamais un journal ne dira qu’aujourd’hui des milliers de gens dans le monde se sont croisés dans la rue et ont souri et ainsi de suite, longue liste des presque rien agréables qui nous rendent la vie au minimum supportable. Finalement , nous nous sommes quittés quand le moment de la récréation a sonné et sur cette mise à distance découverte ou retrouvée qui est nécessaire à toute pensée sur le monde.
Donc presque rien sur le monde est tout ce qui arrive même des presque rien sur canal sud 92,2….
Insensée dit-il ou elle.




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.