Un frisson dans la nuit : aveux nus de Lyon

vendredi 22 octobre 2021 par bidonfumant |

À Diane...

Était-ce un échange de comptoir, de terrasse ou une envie toute simple de dire que les hirondelles nous manquent et aussi les insectes qui s’écrasent sur les pare-brise, la nuit et aussi le vivre ensemble et aussi la lutte des classes et aussi l’âpreté des conflits, et aussi tant de choses et tant d’autres choses.
Bien sûr, nous n’avons pas parlé de ça ou peut-être que si, par divers détours.
C’est le quartier où nous habitons et dont un des risques est qu’il se transforma en un Euratoulouse, véritable remède à la convivialité.

Aveux nus
Télécharger (mp3 - 137.9 Mo) / Popup

Ça aurait pu être aussi, l’histoire de ce banc, et des histoires qui s’y sont racontées, de ce banc à l’entrée du supermarché casino remplacé par une boite au paquets amazon.
Encore un espace empathique sacrifié au dérisoire profit d’un mégalo commercial.
Il faudrait donc remettre ce banc en urgence et réfléchir au comment rémunérer les animateurs sociaux qui font la manche devant casino, et qui sont souvent avec la caissière et la boulangère, les seules personnes à parler aux vieux de notre quartier.

Si vous désirez aveux nus version papier




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.