Contre-Histoire du 25 juin : Suivons Emma Goldman...

samedi 25 juin 2022 par Chronik’Art ou Contre Histoire |

Avec les anarchistes américains et Howard Zinn, "suivons Emma"...,

...guidés par H. Zinn ( à partir de la pièce de théâtre qu’il lui a consacrée -édition Agone), de Haymarket jusqu’en Catalogne (avec les mémoires de Lola Iturbe pour la phase espagnole..).

1880 : Emma Goldman, jeune immigrée lituanienne fuyant l’oppression tsariste, est ouvrière à Rochester dans un atelier de textile genre Rana Plaza. En 1886, à Chicago, elle vit le 1er « 1er mai » tragique du Haymarket qui en fera une militante. Grandes grèves américaines …Emma et son ami Sasha (Alexander Berckman) multiplient les réunions et conférences anarchistes. Quand Henry Frick, agent de " l’homme le plus riche du monde" Andrew Carnegie, fit tirer sur les grévistes à la mitraillette, Emma, Sasha et leurs camarades projetèrent d’assassiner Frick. qui ne fut que blessé, mais Sasha fut condamné à 22 ans de réclusion. Emma continua, avec un succès croissant, les conférences anarchistes et féministes et passa par la case prison Sa route croisa celle du médecin anarchiste Ben Reitman, docteur des pauvres, jusqu’à l’entrée en guerre des USA.
Alexander Berckman libéré reprit le combat militant, pour être à nouveau emprisonné, en même temps qu’Emma en 1917, jusqu’à la fin de la guerre où Hoover lui-même veilla à ce qu’Emma et Sasha soient expulsés vers la Russie. Devant la répression soviétique,(en particulier l’écrasement de la révolte des marins de Kronstadt), Sasha et Emma se tournent vers l’Europe, la France, et l’Espagne où Emma soutient la République en 1936, quand Sasha, malade, se suicide. Après une tournée de conférences culturelles aux Etats-Unis, en 1940, Emma meurt au Canada en discutant politique, à 71 ans.

Télécharger (mp3 - 63 Mo) / Popup

et pour retrouver le sourire en sortant de ce procès du capitalisme et du stalinisme, vous pouvez faire un saut à la Houblonnière, dont on a déjà parlé à Chronikart. Il vous reste une semaine pour y retrouver les artistes du collectf Sainte-Lucie, passés parfois par la Garonne Expose, mais en résidence surtout à l’Atelier de la Poudrière. La Houblonnière, c’est 37 rue de la République à Toulouse. Et l’expo se tient dans la salle de dégustation, du mardi au samedi, de 16 ou 17 h jusqu’à 2 h du mat’. Et dépêchez-vous, ils déménagent le 2 juillet ! Bonne écoute et bonne visite !




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.