Occuper la nuit du 28 au 4 janvier

dimanche 27 décembre 2020 par bidonfumant |

Je n’aime ni vraiment le début ,ni la fin, peut-être parce que le milieu , c’est plus long.
En moyen désaccord avec Samuel Beckett quand il dit :
C’est le commencement qui est le pire, puis le milieu, puis la fin. A la fin, c’est la fin qui est le pire.
Bonne année

mardi 29 décembre
BF 50 Palestine
Autour de la poésie Mahmoud Darwich avec musique Palestinienne et Israélienne.
Notamment le fond sonore autour d’une compilation d’électroacousticien israéliens : war frequencies

mercredi 30 décembre
BF 51 Nécropolis
Le psychiatre sait tout et ne fait rien.
Le chirurgien ne sait rien et fait tout.
Le dermatologue ne sait rien ni ne fait rien.
Le médecin légiste sait tout, mais un jour trop tard.
Necropolis : The Dialogic Project DJ Spooky et quelques autres nécrologies...

jeudi 31 décembre
BF 52 Men in black

Quelques fois, il est bien de se laisser aller allongé sur le canapé à regarder un blockbuster et somnoler en espérant que l’on ne va pas rater les deux ou trois répliques mémorables du film.

vendredi 1 janvier
BF 53 Liberation music orchestra

Un indispensable du parfait mélomane révolutionnaire : La guerre d’ Espagne en 26 minutes :
Perry Robinson — clarinet
Gato Barbieri — tenor saxophone, clarinet
Dewey Redman — alto saxophone, tenor saxophone
Don Cherry — cornet, flute, Indian wood & bamboo flutes (3,5)
Michael Mantler — trumpet
Roswell Rudd — trombone
Bob Northern — French horn, hand wood blocks, crow call, bells, military whistle
Howard Johnson — tuba
Sam Brown — guitar, Tanganyikan guitar, thumb piano
Carla Bley — piano, tambourine
Charlie Haden — bass
Paul Motian — drums, percussion
Andrew Cyrille — drums, percussion (8)
Et puis ensuite, quelques variations d’un peuple uni ne sera jamais vaincu .
The People United Will Never Be Defeated ! (Le peuple uni ne sera jamais vaincu ! ; 1975) est une composition pour piano du compositeur américain Frederic Rzewski. Le Peuple uni est, comme l’indique son sous-titre (« 36 Variations on a Chilean Song ») un ensemble de 36 variations sur la chanson chilienne « El pueblo unido jamás será vencido » de Sergio Ortega et Quilapayún. Ici par Marc Hamelin

samedi 2 janvier
BF 54 collage 2
voir semaine dernière.
Un collage d’ Alexandra Baraille

Dimanche 3 janvier
BF 55 Polyphonix,

un festival de poésie proposé par jean, Jean Jacques Lebell... Je recherche de Jean Jacques Lebel une ode à Benazir Buto, si par hasard vous avez ça dans vos tiroirs ?

lundi 4 janvier
BF 56 Trains de nuit
Tout d’un coup les gares qui étaient le dernier refuge quand la nuit tombe se sont fermées et sont restées désertes.
En France, bien sûr parce qu’ailleurs dans le monde, ça reste ces interzones, ces portes temporelles et spatiales.
Il n’y a rien de plus beau qu’un train qui siffle dans la nuit.
A bas le TGV et ses gares...




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.