Contre-histoire du 8 juillet 2020 : Quand l’occident n’inspire plus ni peur ni respect

mercredi 8 juillet 2020 par Chronik’Art ou Contre Histoire |

ça a commencé à la guerre de 14, et la brillante gestion de ce coronavirus finit de remettre les pendules à l’heure....

C’est écrit dans le Diplo, et illustré par l’Agence France Presse ! par Boubacar Boris Diop  ( Monsengo Shula. « Ata ndele, mokili ekobaluka » (Tôt ou tard, le monde changera), 2014)
© Monsengo Shula - Courtesy Galerie Magnin-A, Paris
(1) Cf. Bacary Domingo Mane, « Covid-19 : Des intellectuels africains interpellent les dirigeants du continent », MondAfrik, Dakar, 1er mai 2020.
(2) Aimé Césaire, Cahier d’un retour au pays natal, Bordas, Paris, 1947.
(3) Lire Anne-Cécile Robert, « Diplomatie funambule », dans Manière de voir, n° 165, « France-Afrique, domination et émancipation », juin-juillet 2019.
(4) Lire Fanny Pigeaud, « Présence française en Afrique, le ras-le-bol », Le Monde diplomatique, mars 2020.

accompagnement musical d’Akpass, Salif Keita, Duval MC, Ballaké Sissoko...

Télécharger (mp3 - 77.9 Mo) / Popup



Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.