Contre-Histoire du 13 mai 2020 : Ni dieu ni maître !

dimanche 10 mai 2020 par Chronik’Art ou Contre Histoire |

Anarchie toujours ! de Gracchus Babeuf à Francisco Ferrer, en passant par Haymarket square, Proudhon bien sûr, Bakounine, Kropotkine, Louise Michel...et d’autres encore... pour les théoriciens...

et les acteurs lumineux et les victimes "pour l’exemple" du capitalisme vorace, peureux et sanguinaire : Tancrède Ramonet nous entraîne dans un film superbe et terrible (édité par Arte-Editions). On y découvre un Clémenceau inconnu, et un Churchill aussi impressionnant, Arsène Lupin en personne (Marius Jacob !), et des "colonies" surprenantes à faire rêver...

Et ce n’est pas fini !
L’imagination au pouvoir ! Sans armes ni autoritarisme : ça rebondit en 2020 : La Coop-cycle : à Lille, à Nantes, à Lyon, en Espagne (La Pajara), en Belgique (Molenbike) rien que pour l’activité de livraison, le virus de l’indépendance se répand !... Et se multiplie ! Avanti !

Télécharger (mp3 - 113.2 Mo) / Popup

Pour la musique, on retrouvera Ridan, Jean Ferrat, Léo Ferré, Abd Al Malik, Aristide Bruant, Charles Trenet, et aussi Axiom, Casey, Didier Awadi, et un souvenir de Nougaro..
et pour voir le (les) films en vrai : https://boutique.arte.tv/detail ni_dieu_ni_maa_tre_une_histoire_anarchisme_deux_parties.




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.