Bébés Dinosaures virtuel, 19 avril 2020

dimanche 19 avril 2020 par bbdino |

"We love the dead", pourriez-vous entendre dans notre jingle si nous faisions une émission normale, et par les temps qui courent, ample est la moisson de la Faucheuse. Attaquons donc avec deux nécros.

Notre auditeur de référence nous a écrit pour nous dire que Hendrix était mort. Hey Joe, l’avons-nous interpelé, où as-tu été confiné pendant les 50 dernières années ? Puis on a compris qu’il parlait de Serge Hendrix, guitariste havrais connu pour sa participation à Little Bob Story (à deux reprises), mais qui a aussi œuvré au sein d’un groupe bien pat’ d’ef’, Bad Stuff, qui reprennent ici un morceau des Beatles largement assaisonné de solo de guitare.
Bad Stuff - Paperback writer - single - 1974
https://www.youtube.com/watch?v=iWGBAlSAnfk

Et revoici notre Hendrix normand, avec Bob le ping-pong, comme promis.
Little Bob Story - Say Mama - Live (in London) 1978
https://www.youtube.com/watch?v=zNAhKfscixw

L’information du moment, c’est bien sûr la disparition de Daniel Bevilacqua. Il était plus connu comme beau-frère d’Alain Kan. Voici une chanson bien dans sa manière plaintive, mais beaucoup plus nerveuse par moments
Christophe - Le dernier des Bevilacqua - Live à l’Olympia - 2002
https://www.youtube.com/watch?v=VicAm1UbqCQ

L’Olympia 2002 marquait le retour à la scène de Christophe, qu’il avait abandonnée depuis les trois concerts donnés dans ce même Olympia vingt-huit années plus tôt ! Accompagné du flamboyant guitariste Patrice Tison (talentueux musicien de studio qui accompagna ensuite JJ Goldman et Cél..., euh bon passons), il avait confié la mise en scène de son "musicorama" à Jean-Michel Jarre secondé par le magicien Dominique Weeb pour les effets spéciaux. Voici un titre hélas évocateur, tiré de ce prenant double album réédité en 2017.
Christophe - Le Temps De Vivre - Olympia 74
https://www.youtube.com/watch?v=34dOeFIrEkg

Les curieux pourront jeter un œil sur les seules images (pourries) disponibles du clou de ce spectacle, décrit ainsi sur le forum du fan club de Christophe : "Personne n’oubliera Christophe assis à son piano blanc et interprétant "Emporte-moi" en s’élevant dans les airs, au-dessus de la salle, faisant un tour complet à trois mètres de hauteur".
https://www.youtube.com/watch?v=IogyKJ-IEi8

Christophe avait effectivement épousé en 71 Véronique Kan, la demi-sœur d’Alain Kan, un de nos héros récurrents. Chanteur de variétoche dans les sixties, pilier du cabaret l’Alcazar, où il croisa Gainsbourg, Barbara ou Dani, virant glam rock et funky au milieu des seventies, précurseur du punk frenchy avec les redoutables Gazoline, il sortit quatre albums entre 75 et 86, tous plus ou moins interdits d’antenne pour leurs textes provocateurs et leurs allusions à la drogue et à l’homosexualité... Le 14 avril 1990, il est aperçu dans une station de métro parisienne, on ne le reverra plus jamais.
Depuis, ses disques ont été réédités, un bouquin lui a été consacré, et même Karl Zero s’est penché sur sa disparition. Voici un extrait de son premier album enregistré sous la houlette de Laurent Thibaut (ex-magma, qui joua ensuite avec Bowie et Iggy Pop), accompagné entre autres de Dan Ar Braz et de Jean-Loup Duret (Little Bob Story).
Alain Kan - Blaky - Et Gary Cooper S’Eloigna Dans Le Désert - 1975
https://www.youtube.com/watch?v=IQcRTXFrNng

Mott the Hoople se reforme régulièrement. Ici l’an dernier avec Ian Hunter, Morgan Fisher et Ariel Bender, leurs batteur et bassiste (Dave Griffin et Overend Watts) nous ayant quittés ces dernières année. Pour nous rappeler qu’une des premières chansons de Christophe s’appelait "Les Marionnettes", écoutons-les dans un titre rendu célèbre par leur ultime album en public.
Mott the Hoople ’74 - Marionette - live - 2019
https://www.youtube.com/watch?v=afFb1fqZhIo

Sly et sa famille nous proposent un petit medley irrésistible, joyeux et festoyant, en public pour une chaine américaine. Un seul mot d’ordre : DANSEZ !
Sly And The Family Stone - Everyday People / Dance To The Music - Kraft Music Hall NBC 70
https://www.youtube.com/watch?v=SOhOa2wl4yc

Encore un groupe influencé par Black Sabbath qui a signé chez Riding Easy. Mais chacun a sa petite originalité... Ceux-ci nous rappellent opportunément que la science a du mal à être chrétienne.
The Well - Byzantine - Pagan Science - 2016
https://thewellaustin.bandcamp.com/track/byzantine

Il n’existe apparemment aucun concert filmé de Betty Davis, la tigresse du funk, à peine quelques photos, spectaculaires d’ailleurs, et un seul enregistrement, d’une qualité discutable, au festival Riviera 76 sur le circuit du Castellet en juillet 1976 (qu’on a parfois appelé le Woodstock français !). Là aussi, il a fallu quelques décennies pour réhabiliter Betty Mabry, qui avait déjà composé "Uptown In Harlem" pour les Isley Brothers alors qu’elle était encore étudiante, devenue mannequin à succès, proche d’Hendrix et de Sly Stone, éphémère mais influente épouse de Miles Davis, avant de se lancer dans une carrière de chanteuse météorique et fracassante. Trois albums de funk venimeux, brillant et provocateur, trop rock pour le public noir, trop funk pour le public blanc, censurés par les radios et tancés par la prude NAACP pour leurs morceaux sexuellement très explicites. Puis elle disparut des radars jusqu’à une interview en 2007. A la fin des années 2000, ses albums avaient été réédités, son quatrième album perdu exhumé, et elle avait enfin acquis un statut d’artiste culte célébrée par des stars comme Santana et samplée par les rappeurs. Un documentaire émouvant mais peu informatif lui a été consacré et elle a sorti l’an dernier sa première nouvelle composition depuis près de quarante ans. Voici une petite définition du Funk selon Betty.
Betty Davis - F.U.N.K. - Nasty Gal - 75
https://www.youtube.com/watch?v=nGEd9QcOIGk

School’s Out ! Encore pour quelque temps en tout cas... Un prétexte qui en vaut un autre pour se délecter d’un extrait de cet album majeur d’Alice Cooper, dans une version alcoolisée et sauvage, sur des images méchamment psychédéliques...
Alice Cooper - Public Animal #9 - Live Beat Club 72
https://www.youtube.com/watch?v=8x_Y2RQYRZ0

Par les temps qui courent, on pense à New York. Revoici Alice Cooper jouant en 2015 au pied des gratte-ciel, avec trois guitaristes, dont Nita Strauss (descendante de Johann Strauss, celui des valses !) "I’ve got no friends ’cause they read the papers, they can’t be seen with me." Eh oui, déjà le confinement...
Alice Cooper - No More Mr Guy - live - 2015
https://www.youtube.com/watch?v=v4Nf7WzxRfs

Leur légendaire morceau de Noël "I Wish It Could Be Christmas Everyday" tourne encore en boucle dans les supermarchés britanniques dès que l’hiver s’annonce. Le gang de Roy Wood a pondu d’autres tubes pop aussi mémorables que régressifs, comme ce "See My Baby Jive", dans une mise en scène osée associant costumes de gorilles, tours de magie et entartages. Un peu de débilité facétieuse ne nous fera pas de mal.
Wizzard - See My Baby Jive - TOTP 1973
https://www.youtube.com/watch?v=dPSZJ3xH5sA

Autre moment de kitsch total que ce morceau (qui fut un 45 tours avec sur l’autre face une version du "Hot Love" de T. Rex). Il faut croire que le costard canari d’Antoine témoigne des limitations techniques de la télé couleur de l’époque, parce que si c’est révélateur de ses goûts vestimentaires, je m’inquiète. En public pour la télévision suisse romande.
Antoine et Danièle Gilbert - ’Scusez-moi m’sieur Antoine (1971)
https://www.youtube.com/watch?v=ZukqvA1QOjc

[Dig It !]
Dans le dernier et ultime numéro du fanzine Dig It !, Gildas se réjouissait de la réédition sur Damaged Goods Rds de trois albums des Rezillos / Revillos, "Le meilleur gang a être sorti d’Ecosse depuis quarante ans et sans doute plus, le plus drôle aussi". La preuve en image.
The Rezillos - (My Baby Does) Good Sculptures - Live London 3 décembre1978
https://www.youtube.com/watch?v=ARAryHPA8s8

Steve Marriott, en duo avec Alexis Korner, vétéran du blues britannique, reprennent les Stones. Korner chante façon talking blues, Marriott envoie les solos de guitare. On retrouve cette version sur Steve Marriott’s All Stars : Wham Bam, Wapping Wharf Records, 2007.
Steve Marriott & Alexis Korner - Get off my cloud - Live - 1975
https://www.youtube.com/watch?v=WPF8r_4nykI

En fusionnant deux chansons de la comédie musicale "Hair", Nina Simone a su créer un hymne intemporel aux droits civiques et au féminisme. Le voici dans l’une de ses plus célèbres versions, tendue et jubilatoire...
Ain’t Got No - I Got Life - Nina Simone live UK TV (1968)
https://www.youtube.com/watch?v=hvWGFhZpJV8

[fromage de chèvre]
Ce groupe irlandais n’a enregistré qu’un album, génial de bout en bout. Ici leurs deux chanteuses reviennent sur leurs souvenirs d’éducation catholique, et pas exactement idylliques.
Mellow Candle - Reverend Sisters - Swaddling Songs - 1972
https://www.youtube.com/watch?v=c1PT5rUk-_Q

Ça devait arriver. On a courageusement résisté mais Deep Purple a fini par s’incruster dans notre programmation... En guise de mise en bouche ou d’antidote, leur plus grand succès massacré dans les waters de Ramon Pipin.
Les Excellents - En Smok Dans Les Waters
https://www.facebook.com/leschefsdoeuvredurockmassacresparnossoins/videos/en-smok-dans-les-waters/2688987111148169/

Un concert vintage pour finir. Le Deep Purple Mark II interprète deux morceaux de sa version Mark I. Comme ils sont essentiellement instrumentaux, Gillan n’a pas trop de mal avec les paroles.
Deep Purple - Wring that Neck / Mandrake Root - French TV Broadcast - 14 11 1970
https://www.youtube.com/watch?v=XhngsEEVYaU

Et à la semaine prochaine...




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.