Le Magazine du 11 décembre 2019 : Précarités...grèves...précarités...

lundi 16 décembre 2019 par Chronik’Art ou Contre Histoire |

"Nous au village aussi l’on a
de belles grèves lon la..."

et pas que.. A Toulouse, et dans tout le pays... on s’attend à des "fêtes" inédites... Ce ne seront pas celles de la consommation, mais avec les GJ, celles de la réflexion, de l’organisation et de la fraternité !
En direct les militants de la LDH nous avaient parlé de l’OFII, triste organisme d’Etat censé accueillir les réfugiés et faciliter leur insertion, mais l’enquête a révélé nombre de violations des Droits dans cet espace où règne l’arbitraire. Le son trop difficile à transmettre a été supprimé.
Mais les Etats Généraux des Migrations ont enregistré nombre de cas de maltraitance et en rendent compte par l’Observatoire de l’accueil des étrangers-ères à la préfecture de Toulouse...
Affaire à suivre...
Et pour voir en face l’état de notre démocratie : un père tabassé par les flics devant son fils en larmes, une jeune fille brutalisée en pleine rue par ...une commissaire, le tabassage à 3 contre un des flics contre un homme seul,abandonné à terre par ses agresseurs qui fuient sans autre forme de procès, et ce vieillard extrait de sa voiture et jeté au sol, menotté dans le dos... Heureusement en prime l’impressionnante cérémonie du maire et du préfet à Tours, "avec les pompons, avec les pompons, avec.."NON, SANS les pompiers justement !
https://twitter.com/1_jaunes
https://twitter.com/MTGphotographe
https://twitter.com/anatolium
https://twitter.com/CerveauxNon
https://twitter.com/cametoulouse
https://twitter.com/__T_h_e_o__

Télécharger (mp3 - 98.9 Mo) / Popup



Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.