Jean Luc Zwenger à canal sud en avril

publié le 28 mars 2016, par bidonfumant |

Pas de poisson d’avril ou alors en provenance d’ Argelès sur mer, Jean luc Zwenger sera à canal sud en avril et le vernissage sera le premier avril à partir de 18h

« La Galerie sous les Étoiles »

Saison 4

Après 4 ans de travaux commencés en 2012, « La Galerie sous les Étoiles » d’Argelès-sur-Mer sort de terre ! Sur un terrain il y a toujours des travaux à effectuer, mais pour son inauguration cette année 2016, ça devrait le faire…

Rappel de l’histoire et du projet

C’est une ancienne vigne située sur les contreforts du Massif des Albères dans les Pyrénées Orientales. Elle se trouve à deux pas du centre ville d’Argelès Village, à 10 minutes à pieds de la gare, et à deux heures de Toulouse par l’autoroute. Sur ce terrain de 2000 m2 des sangliers descendus des hauteurs déambulent régulièrement la nuit. C’est déjà l’aventure sauvage à proximité de la civilisation ! Le climat méditerranéen domine dans ce secteur, avec le chant des cigales et la mer qu’on aperçoit déjà depuis les hauteurs proches ! C’est un lieu historique de passage, pour des civilisations. Ces terres ont vues les éléphants d’Annibal et les cohortes romaines. Ce sont les Wisigoths qui ont asséché cette ancienne région faite de marécages, et il reste encore quelques souvenirs qui piquent… ! Mon idée de base n’est pas de faire un camping de plus, mais de créer un lieu culturel, voir mon prochain atelier. Je souhaite faire un lieu d’échange et de créations contemporaines in situ, où se côtoie land art et rencontres conviviales !

Comme j’aime à le rappeler, Collioure, à un quart d’heure en voiture depuis « La Galerie sous les Étoiles » d’Argelès-sur-Mer, est un peu ma deuxième ville natale… ! C’est aussi pour ça l’importance pour moi de ce terrain. Que de souvenirs dans cette région ! Collioure, ce petit port catalan qui a bercé mes jeunes années. Les longues promenades avec mon père dans le maquis, sous les fortins. A cause d’une santé précaire, j’arrêtais ma scolarité début juin, et nous partions pour deux mois avec la « Juva 4 ». Je me rappelle aussi des découvertes de Port Vendres, Banyuls, avec mes parents, à la fin des années 50. Il n’y avait pas beaucoup de maisons à Argelès-sur-Mer à cette époque, et les touristes se faisaient rares. Chaque fois que je reviens dans cette région, les parfums du maquis réveillent en moi les images de ces vieilles catalanes tout en noir, ne parlant que le Catalan, et qui raccommodaient les filets de leurs maris, partit pêcher l’anchois « aux lamparos ». Je ne peux pas oublier non plus ces odeurs salées des conserveries et de tous ces chats maigres, qui erraient partout… Et en juin, les feux de la Saint Jean sur la place du côté de la plage, émerveillaient les yeux de ce petit garçon que j’étais alors… Je suis revenu une fois au milieu des années 90, toute une saison à Collioure, pour peindre sur les traces de Matisse…, et tous les ans en vacances d’été, depuis la naissance de mon fils Léo.

Ce qui me ramène vers mes origines, c’est cette envie de création, de vie, de couleurs, qui me relie à mon enfance. Que d’eau a coulée sous les ponts de la Garonne à Toulouse, depuis mon installation en 1980… Et depuis j’ai grandi, artistiquement parlant, pas en notoriété car ce n’est pas pour moi un but, un aboutissement. Mais ma démarche d’autodidact à toujours été constante, faite de recherches et d’expérimentations. D’abord un travail de création tout azimut sur la matière, la lumière, l’énergie, puis sur le temps qui passe, et enfin depuis une quinzaine d’années sur la conscience.

Et c’est là que s’inscrit cette « inauguration 2016 » de La Galerie sous les Étoiles. L’idée de base, le concept de cette « Galerie » fait partie de mon travail de création, de « plasticien de la conscience ». A l’opposé d’une démarche mystique et ésotérique, voir créationniste, je me situe dans les courants évolutionnistes post-Darwiniste. Je pense que la conscience est un produit de la nature et de la vie et de son évolution, et non le choix d’une quelconque divinité inventée par l’homme. Un essai, un livre est en préparation à ce sujet. Voilà c’est tout simplement cela que je veux faire sentir, par des œuvres installées en permanence sur ce terrain. Elles doivent vivre au contact avec les éléments présent, le soleil, le vent, la pluie… Mais la différence avec une galerie classique, c’est de pouvoir regarder, admirer ces créations, sous la voûte céleste, sous le ciel chargé d’étoiles, en prenant un verre dans une ambiance conviviale et festive. C’est, je l’espère, cette dimension, dans un environnement aux limites infinies, qui élargira notre niveau de conscience, par des sensations qui renoueront avec nos origines. Enfin, pour cette année 2016, l’objectif pour moi est « d’officialiser » cette démarche et de ce terrain, en ménageant les susceptibilités des voisins, de la ville, chose pas toujours évidente !

J’ai besoin pour cette initiative, de la solidarité active d’ami(e) s, d’artistes qui se reconnaissent dans cette démarche, et peut être aussi, dans un projet associatif à venir… Si vous êtes intéressé pour me donner un coup de main, contactez moi au

06 65 44 27 41.

Des dates à retenir :

- L’inauguration de la « La Galerie sous les Étoiles » aura lieu le samedi 6 août 2016 de 17 h à 23 h… La date n’est pas choisie au hasard, les 5, 6 et 7 août, ce sera les nuits des étoiles filantes…
- Repas de quartier avec et pour les voisins (au sens large) de Port Vendre à Sorède le samedi 18 juin de 19h à 22h.

Si le beau temps n’était pas au RDV, une modification de la date s’imposera…, mais vous serez informé !

Mes expositions à venir :

- Pour préparer cette « inauguration de « La Galerie sous les Étoiles » et informer les Toulousains, une exposition aura lieu dans les locaux de la radio canalsud du 1er au 30 avril 2016, vernissage le vendredi 1er avril à partir de 18h. A noté que je partage le lieu de mon expo à partir du vendredi 15 avril jusqu’au 30 avril 2016 avec l’association « Plumes d’Elles » qui interviendra lors de leur vernissage le 15 avril…

- « Les Arts en Balade à Toulouse » Je participe à cette initiative de visite d’Ateliers qui durera 3 jours du 30 septembre au 02 octobre 2016. Pour cette initiative j’expose avec trois autres personnes à la Galerie Archipel de Toulouse place Arnaud Bernard.

- Et enfin pour clore une année riche en évènements, une expo personnelle, toujours à la Galerie Archipel de Toulouse du 17 au 30 novembre 2016, vernissage le jeudi 17 novembre à partir de 18h.

Jean-Luc Zwenger

(Plasticien de la conscience) 06 65 44 27 41





Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.