frédéric perez

publié le 5 mai 2011, par bidonfumant |

Le vernissage est passé, mais nous vous engageons à aller voir le travail de Frédéric Pérez, peinture sur toile ou sur papier.

Elles se font faces.

Elles se font faces. Les deux toiles se renvoient l’une à l’autre. De la colle, de la crasse, de la vie dégoulinent sur chacune de leur de leurs faces.

Elles sont un état d’être au monde. Toute l’incompréhension, la négation mais aussi un cri à la vie, de la joie qui montent au ciel. L’artiste, les deux bras élancé vers le ciel comme ces platanes dont les branches se dressent près du canal du midi.

Comme l’albatros, l’artiste plane au-dessus du quotidien vers les cimes mais entouré de tous ces gens dans la ville, il ne peut se mouvoir.

Où poser le regard ? Comment construire sa vie ? Le soi s’encrage par la plume près de cette plage.

Frédéric PERES





Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.