Le paroissien libéré

publié le 15 juin 2015, par bidonfumant |

Une histoire de Patrick Payré
JeUdI 25 JuIn à Canal Sud 43, rue Alfred Duméril à 20h

Par le C.S.A. Concept de Spectacle Absolu
Avec Anne-Marie Léveillée : percussions, chant,
Cyril Bousquet : guitare, chant
Patrick Payré : paroles, percussion
+ Un poème de Henry Spiess, Chanson Lointaine tiré du Silence des Heures

Entrée libre et obligatoire

Le paroissien libéré

Qu’est-ce que c’est ? C’est un gars qui veut déclarer sa flamme à la fille qui lui a mis le feu et se consume d’amour pour elle.

Et alors ? Alors tandis qu’il voudrait trouver les mots- en dire assez pour ne pas louper une chance mais ne pas en dire trop non plus pour justement ne pas louper une chance- il doit se concentrer sur toute autre chose, les démarches qu’il doit faire aujourd’hui et qui ne canalisent pas bien le mouvement des particules en les comprimant trop dans une direction où elles n’ont rien à foutre.

Et ça nous mène où tout ça ? Ben, ça nous mène à ce qu’il faut bien appeler l’insondable anaphorèse qui, il faut le rappeler n’est rien d’autre que la captation par l’anion de particules colloïdales lors de l’électrophorèse ! C’est un mouvement de ces particules de la cathode vers anode !

On se demande alors : va-t-il pouvoir oui ou non faire sa déclaration d’amour ?

On se le demande en effet et certains disent d’ailleurs que le soir, parfois, à l’heure où on éteint les ordinateurs, on peut voir le public se gratter la tête en s’interrogeant gravement…





Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.