James Brown, le premier B-Boy

jeudi 12 février 2015 par NuMa216 |

Vendredi 13/02 de 14h à 16h, et en podcast sur www.blackmir.blogspot.fr


Cette semaine, on entame une série consacrée à James Brown, l’artiste le plus samplé de tous les temps. L’inventeur de la Funk a couru toute sa vie après le groove parfait, et a ramené la soul à son expression la plus pure : le rythme, au service duquel devaient se mettre tous les instruments. Beaucoup pensent que le Hip Hop lui doit tout. Gamin de la rue arrivé au sommet, MC avant l’heure, papa du breakdance, capitaliste noir : les mômes du ghetto des années 70 ont poussé en l’adulant, et ont fini par absorber toute son oeuvre dans les samplers. Des champs de coton d’Augusta aux podiums de Harlem, on va tâcher de raconter son histoire, loin de la légende. Ce premier épisode comme mise en bouche, un aperçu de son influence majeure sur le rap, à travers quelques-uns de ses samples les plus marquants, notamment le fameux "Funky Drummer".




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.