La forme d’une ville, hélas. #1 Une autoroute sur la garonne

mardi 29 novembre 2022 par Brasero |

En juin 1974, Capitole information, annonce un projet de voies sur berges devant traverser le centre-ville entre Empalot et le port de l’embouchure en longeant par les quais de la Daurade et St pierre. Un comité de défense se constitue pour lutter contre ce projet et bien plus encore. Il a fallu plus de 10 ans pour que les quais échappent définitivement à la voiture.

Dans ce premier épisode c’est la lutte contre la voie sur berge qui est évoqué. Comment elle commence, ce qui est mis en place pour lutter et en particulier la "fête des berges" qui sera pendant plus de 20 ans un moment fort de cette mobilisation qui se prolongera, après l’abandon du projet, dans la contestation du projet de parking et la promotion du vélo ensuite.

Télécharger (mp3 - 112 Mo) / Popup

Par ordre d’apparition Pierre Cambon (Architecte Urbaniste à la ville de Toulouse), Bertrand Verdier membre fondateur du Comité de Berge, Christian Béringuier Géographe membre du Comité et du GIAM, Jean Jacques Fournier Membre du comité et président de l’Union de Comité de Quartier de 1985 à 2015, Chantal Effe Membre du Comité, Martin Hazard historien

Un texte d’Yvan Illitch issue du chapitre 2 de Energie et équité, des extraits de Tic Tac n°8 et de Scénographie pour un simulacre : l’espace public réenchanté de Jean Pierre Garnier , un extrait du Rat n°7 et les douce mélodie de Bolchevita « le travail ».

Une production du CRU voir plus : https://toulouse.espacesensible.net/




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.