Chronique à MER #05 - El Hiblu 3 ou comment l’Europe criminalise les personnes exilées

lundi 21 juin 2021 par Brasero |

FREE EL HIBLU 3 | "Je ne sais pas pourquoi il a fait demi-tour. Mais j’ai vu des gens protester et ça a fonctionné."

Télécharger (mp3 - 45.6 Mo) / Popup

Fin mars 2019, 108 personnes ont fui la Libye et ses camps, dans l’espoir de rejoindre l’Europe. Elles ont été secourues par le navire marchand El Hiblu 1. Les autorités maltaises ont alors tenté de renvoyer illégalement ces personnes en Libye.
Mais collectivement, les 108 rescapés ont protesté, et ont réussi à convaincre le capitaine du navire marchand de prendre la route vers Malte.

A leur arrivée, trois des rescapés ont été accusés de piraterie et attendent depuis deux ans un procès.

Dans cette émission, on parle des premières personnes criminalisées par les politiques européennes de frontières : les personnes exilées. Parce que partir est considéré comme un crime dans certains pays ; Parce qu’arriver est considéré comme un crime dans d’autres ; Parce que l’Europe et les Etats frontaliers investissent des sommes faramineuses pour mettre en place des dispositifs répressifs hallucinants contre celles et ceux qui cherchent à traverser les frontières européennes : polices, traques, caméras, barbelés, enfermement, amendes, meurtres.
On a plus que jamais besoin de résistances et de solidarités.

Pour en savoir plus :

- le lien vers le site el hiblu 3 et la campagne de solidarité avec les trois adolescents arrêtés pour avoir résisté aux refoulements de l’Europe -> https://elhiblu3.info/

- le lien vers la campagne #FreeMoria6 pour les 6 personnes accusées d’avoir mis le feu au camp de Moria -> https://freethemoria6.noblogs.org/
Bonne écoute !

Attention : Parce que la situation est dure et violente en Méditerranée, cette chronique et les cas qui sont racontés peuvent être difficiles à entendre.

Pour en savoir plus sur l’AlarmPhone et les politiques de frontières en Méditerranée, vous pouvez consulter le site d’AlarmPhone et celui de Watch the Med.

Pour nous contacter, vous pouvez écrire à : chroniques_a_mer@riseup.net




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Chroniques à MER

Chroniques à MER c’est une chronique réalisée par des membres du réseau AlarmPhone, une hotline auto-gérée par des activistes 7/7- 24/24 depuis 2015, pour soutenir les appels des personnes qui sont en détresse sur la frontière méditerranéenne, exiger (...)