//brasero//Brasero LOVE

lundi 13 décembre 2021 par Braseros |

Brasero Brassage radio émission du love !

Télécharger (mp3 - 87 Mo) / Popup

Pour tout vous dire on était parties à la base pour faire une émission légère sur l’amour, mais on s’est dit qu’on était trop engagées vis à vis de vous et que notre relation radiophonique valait beaucoup mieux que ça.

Pour garder la flamme entre vous et nous on est partis creuser la question pour continuer à vous surprendre même après 5 ans de relation ! Et oui joyeux anniversaire Brasero :)

Vêtues de nos plus beaux micros on est allé interviewer :
* des jeunes de Perpignan qui passaient par les studios de canal pour un tout autre Brasero
* une amie pleine de sagesse qui nous parlera de l’accès à l’amour au téléphone
* une jeune dans un café avec sa chronique inattendue

A côté de ça, ce soir entourée de nos expertes les plus avisées on va répondre en direct aux appels d’autiteur.rices anonymes (aucun lien avec des gens de Brasero) qui se posent des questions essentielles sur leurs histoires d’amour !

Par ailleurs, soucieuses de la cohérence scientifique de l’émission, nous relayerons des extraits d’une brochure : Contre l’amour. A travers une petite pièce qui fait dialoguer le coeur et le ventre et une lettre "d’amour".

Vous pourrez aussi découvrir le fameux lexique officiel des interactions amoureuses !

Enfin, rien que pour vous et en avant première la chronique confession d’un humain, intime et percutante.

Rien que ça !
N’oubliez pas, notre plus belle histoire d’amour c’est vous <3



Commentaires

  • Le 10 février à 15h55 par Josiane

    Bravo braserolove ! J’adore ! Le Québec vous écoute !


Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.