ASQF (Association pour le Soin Queer et Féministe)

publié le 27 octobre 2022, par Le magazine |

L’ASQF propose une journée de rencontres sur la défense des droits et l’accès à la santé des personnes trans.

Télécharger (mp3 - 81.3 Mo) / Popup

L’association pour le Soin Queer et Féministe est une association toulousaine composée de soignant·e·s psychologues, féministes et à majorité queer, adoptant une pratique clinique située, c’est-à-dire prenant en compte les discriminations systémiques.

Au programme :
- 11h-15h : Un workshop avec les constats à l’échelle nationale et locale de l’accès à la santé des mineur·e·s trans et une discussion sur les stratégies à mettre en oeuvre pour mieux les accompagner et défendre leurs droits.
Le workshop est UNIQUEMENT pour les associations/militant·e·s/professionnel·le·s qui travaillent ou accompagnent des mineur·e·s trans, si vous êtes intéressé·e·s merci de nous envoyer un mail via contact@asqf.care
- 16h30-18h : présentation animée du livre "Transidentités et transitudes : se défaire des idées reçues " avec les autrices Karine Espineira et Maud-Yeuse Thomas, chercheuses trans.
- 18h30-20h : repas offert par l’ASQF et préparé par le collectif La Roue UNIQUEMENT sur inscription
- 20h-22h30 : projection du film "Nos corps sont vos champs de bataille" d’Isabelle Solas suivi d’un temps de discussion dans l’auditorium.

Synopsis du film :
Dans une Argentine schizophrène, divisée entre un conservatisme profond et un élan féministe inédit, le film dépeint les trajets de Claudia et Violeta, dans leur cheminement politique et leur vie intime. Femmes trans se revendiquant travesties, elles se heurtent avec leurs camarades à la violence patriarcale, jusque dans leur chair. Convaincues d’être les actrices d’une révolution en cours à la croisée des luttes, face à la défiance du vieux monde elles redoublent d’énergie pour inventer le présent, aimer et rester en vie.

Résumé du livre :
Si la transidentité n’est pas un fait nouveau, les franchissements de genre suscitent toujours préjugés, brutalités, théories et pressions sur les existences des personnes concernées. Lorsque l’on évoque les transidentités, des questions viennent ainsi inéluctablement : comment un homme pourrait-il devenir une femme ? Une femme, un homme ? Ces formulations ont-elles un sens ? Pour qui et pourquoi ? Une autre question surgit : quel est le sens du mot devenir ? Car les transidentités, appréhendées par le concept d’identité de genre ou sous l’idée d’expériences de vie trans, réinterrogent l’analogie « naissance = assignation ». C’est tout l’enjeu de cet ouvrage que de montrer que les transitions sont plurielles et bien plus complexes qu’un passage sans retour d’un point A à un point B, que le verbe « devenir » doit être pris au sens fort de « devenir enfin la personne que l’on est ». Être trans est ainsi une expérience du monde qui questionne la construction sociale qu’est la binarité. On ne naît pas, on devient…

Ressources :

- Dorian Electra - My Agenda
- SOPHIE - It’s Okay To Cry
- G.L.O.S.S. - Trans Day of Revenge

Le magazine du 25 octobre 2022 avec Yoram et Sylvie.





Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.