un frisson dans la nuit : Les petites haines...

samedi 25 décembre 2021 par bidonfumant |

Comme conte de Noël, nous pourrions imaginer mieux...
Mais plutôt que se focaliser sur le risque de grand remplacement (une théorie du complot parmi tant d’autres) et leurs tenants qui se disent intellectuels old school (l’élite de l’élite) et qui regrettent leur perte d’influence sur une société qui se délite peut-être, passage obligé pour passer à autre chose, plutôt toujours penser que ce sont les autres qui veulent prendre notre place.
Peut-être juste interroger ou ré-interroger les petites haines qui nous fondent, et ça, c’est plutôt de la réflexion de petits, d’obscurs de sans grade, de sans titre.
Joyeux Noël

Chacun son interprétation de ce qui se passe autour de nous.
Moi , je dis que les petites haines quotidiennes sont une cause évidente.
Pas besoin de les développer, la lecture de la pièce de Lars Noren, le 20 novembre , vous en apportera quelques exemples.
« Il y a violence dès lors que je ne fais pas participer l’autre à l’élaboration de mon propre discours » Eric Weil

Télécharger (mp3 - 83.4 Mo) / Popup




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.