la correspondance des autres

mercredi 12 février 2014 par bidonfumant |

"Les victimes de la violence n’ont pas d’adjectifs, elles ne sont que des victimes"
Autour du texte la correspondance des autres
D’Alberto Barrera Tyszka
traduction Nicole Rochaix
éditions zinnia
Du bruit et de la fureur et quelques sons plus harmonieux.

Télécharger (mp3 - 119.5 Mo) / Popup

Suite des épisodes précédents, non certainement pas . Les déconvenues politiques sont légion, déconvenues est un bien grand mot puisque ça ne me concerne que très peu. Je suis en sécession ou je fais sécession .
Donc, ce soir fi de politique, enfin de celle-là que l’on rencontre dans les médias parce que la politique ou plutôt le politique est partout comme sans doute on peut le dire de la poétique.
« Tout n’est pas politique, mais la politique s’intéresse à tout. » Nicolas Machiavel
Bon trêve de plaisanterie, revenons à notre mouton, la littérature.
Et ce soir , une émission autour d’un texte, La correspondance des autres un texte court très court.
28 pages, d’un petit format, un joli livre court. Un livre édité par une maison d’éditions, non pas confidentielle, mais qui propose une ligne éditoriale étroite et donc originale.
La correspondance des autres
Alberto Barrera Tyszka

Le monde est tout ce qui arrive sans doute et parfois ce n’est pas si mal.
Je vous engage à explorer les éditions Zinnia.




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.