il n’y a pas d’alternative

mercredi 10 mai 2017 par bidonfumant |

Ces élections m’ont un peu fatigué alors pour me remettre et parce que cette élection a un goût de "il n’y a pas d’alternative".
Une vieille émission de 2014, le moment où Margaret Thatcher a cassé sa pipe.
Depuis , c’est un refrain lancinant. il suffit de prendre le programme de Fillon, Macron et de dire après chaque ligne de programme , il n’y a pas d’alternative , ou pour varier, c’est bon pour la France.
Voilà une triste ritournelle.

Ce serait presque l’anniversaire de la mort de Margaret Thatcher, mais je ne fête pas les anniversaires, alors une évocation peut arriver n’importe quand.
Plus simplement et plus trivialement , c’est les vacances (en tout cas pour moi) et j’avais oublié que c’était mon tour de pousser les potentiomètres et de mixer le bruit que fait le monde (là j’exagère , un peu, ce que j’entends du bruit que fait le monde).
Donc ce soir il n’y aura pas d’alternative, ce sera une rediffusion.

TINA
Télécharger (mp3 - 136.4 Mo) / Popup

Petite évocation du TINA de Margaret Thatcher dont nous subissons encore les effets aujourd’hui. Autour du livre de Gérad Mordillat et Bernard Rothè, il n’y a pas d’alternative.




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.