Retour du Kurdistan #fdl du 30.03.2015

lundi 30 mars 2015 par Le soldat inconnu |

Apparu en tête de gondole du cirque médiatique depuis les combats héroïques de Kobanné, la région vaut plus qu’un cliché d’une femme combattante… Retour sensible de Clair et Mylène sur quelques jours passés là bas à faire vivre une solidarité internationale. En acte l’envie de contribuer à ce que la solidarité avec les peuples du monde en lutte prennent du corps et de la force.

Télécharger (mp3 - 116.3 Mo) / Popup

Avant ça vous pouvez entendre une petite carte postale sonore de la manif des travailleurs et travailleuses du sexe de vendredi 27, des nouvelles juridiques du Testet, et enfin des nouvelles de la lutte à radio France.
Sur cette lutte allez donc voir le meilleurs des ondes, autant prendre l’info directement auprès des personnes qui vivent les choses. On vous conseille le grève doc qui revient sur les paroles des dirigeant.e.s et fait des analyses qui peuvent s’appliquer à pas mal de boîte…

Sur la campagne des livres pour Rojava initié et mené par le syndicat Solidaire étudiant.e.s.
Sur le mouvement Kurde, et la lutte dans cette régions quelques pistes piochés ans le grands internet :

Publié par Courant Alternatif, le mensuel anarchiste communiste de l’OCL :
Sur le confédéralisme démocratique de la gauche Kurde.
Une démocratie sans Etat

Des sites d’informations utilisés sur place (en anglais) :
http://www.kurdishquestion.com/

https://dozame.wordpress.com/

www.diclehaber.com/en/

http://www.yourmiddleeast.com/

En bonus un collectif d’information indépendante situé en Egypte, pas mal de vidéo sous titrée (il faut rentrer dans le menu) en Anglais au moins.



Commentaires


Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.