Préfecture de Toulouse : "une maltraitance institutionnalisée"

mardi 21 mars 2017 par Le magazine |

On reçoit Monique Langevine, de la Ligue des Droits de l’Homme et Daniel Welzer-Lang, sociologue, pour nous parler du rapport que publie aujourd’hui la LDH intitulé "Les principes républicains bafoués par la Préfecture de Toulouse - une maltraitance institutionnalisée".

Ce rapport au vitriol, préparé pendant deux ans avec de nombreuses associations qui militent auprès des personnes sans-papiers et avec l’aide de près de 550 questionnaires auprès des usager.e.s de la préfecture, décrit ce qui apparaît comme un sysème institué d’exclusion au sein de l’administration. Les réactions de la préfecture sont déjà parlantes, puisqu’elle a tenté de faire en sorte que ce rapport ne voit pas le jour.

Décorticage de ce rapport avec nos deux invité.e.s :

Télécharger (mp3 - 115.3 Mo) / Popup

Et pour aller plus loin, le rapport en question :

PDF - 27.5 Mo



Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.