PROLÉGOMÈNES À LA GUERRE

publié le 12 octobre 2014, par bidonfumant |

Prolégomènes : nom masculin pluriel ; du grec pro, devant, avant et de legein, dire.
Il s’agit d’une longue introduction placée en tête d’un ouvrage ou bien de l’ensemble des notions préliminaires à une science. Il s’utilise toujours au pluriel.

Vendredi 10 octobre : aura lieu le vernissage de l’exposition sur la guerre et qui sera suivi d’’émissions dont le sujet sera la guerre et de la projection d’un film le 15 octobre qui introduira un débat sur la guerre…entretien du 10 Octobre

Télécharger (mp3 - 36.3 Mo) / Popup

Avec, Elisa Trocme, chantal effe , Patrick Payre, Caterina, Saoud Salem, Bernard Fontaine, et bien d’autres….
Peintures, photos, vidéos , installations.
et quelques verres à partager.

ÉMISSIONS SUR LA GUERRE

From jazz to jazz vendredi 10 octobre 20h une émission thématique autour du mot guerre.
le front du lundi : Le 10 novembre on parlera tapis de bombe, drones et les bonnes raisons de faire la guerre. Parce qu’on a toujours de bonnes raisons pour faire la guerre… Vous ne croyez pas ? Alors pour ou contre la guerre contre "l’organisation états islamique" ? Pour ou contre la guerre du Kosovo ? Pour ou contre la guerre (pardon l’intervention) au Mali et en Lybie ? De 1914 à aujourd’hui les choses n’ont pas tellement changé.
lu et approuvé
le monde est tout ce qui arrive mardi 14 octobre : a cauchemar is born, 28 octobre sur les drones
24 octobre Expression sonore et radiophonique ; conférence de grégoire chamaillou
Scream For Me Toulouse - émission metal - lundi 10 novembre 21-22h sur le thème contre la guerre

…ceux qui choisissent le moindre mal , oublient très vite qu’ils ont choisi le mal…
Hanna Arendt

Pourquoi, utiliser le mot prolégomènes pour présenter cette exposition qui sera aussi une soirée d’installation, videos, sons, performances musicales , conteurs ?
parce qu’il n’y a pas de guerre sans qualificatif : guerre coloniale, économique.. Guerre comme moyen de résoudre ou de d’atténuer les problèmes politiques intérieurs (la majorité des interventions aujourd’hui sont de ce type, trois rafales passent au dessus de Bagdag , on prend 5 points dans les sondages et on pourrait finir par en vendre un)…

La guerre est une fiction ?De Dysneyworld

au peplum

Déjouer l’essai de de Clausewitz , "de la guerre" le plus cité par les meilleurs de nos hommes politiques par le duc de Wellington, Moltke, Liddell Hart, J. F. C. Fuller, Lénine, Mao Tsé Toung, George Patton, Dwight Eisenhower, Henry Kissinger, Adolf Hitler, Colin Powell, , etc.,Sarkozy et Hollande qui l’ont considéré comme une référence intellectuelle essentielle et comme une source d’inspiration. On a retrouvé un exemplaire annoté de De la guerre dans une cache d’Al-Qaida à Tora Bora :
« La guerre est un acte de violence dont l’objectif est de contraindre l’adversaire à exécuter notre volonté. » et la plus célèbre " La guerre n’est que le prolongement de la politique par d’autres moyens. ». Deux phrases anodines qui justifient toutes les exactions.





Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.