Noires compositions

dimanche 8 mars 2015 par bidonfumant |

A la fin de notre émission, il nous arrive, rarement de poser le thème de la semaine suivante. Et cette fois-ci, nous n’avons pas dérogé à la règle, mais nous sommes rentrés avec une question persistante, obsédante , existe-t-il beaucoup de compositeurs noirs en musique contemporaine.
En France nous connaissons Thierry Pécou et puis….
Que se passe-t-il ailleurs ?
Et là pour des écouteurs de musique comme nous qui en général essayons d’assécher tout ce qui se fait, quelle surprise.
Mille excuses pour les approximations techniques, le premier vendredi du mois à canal sud , c’est vernissage avec toutes ses conséquences.

Pourquoi cette surprise et surtout pourquoi ce questionnement ?
Pour ce qui est de la surprise, c’est simple, la musique classique et contemporaine est principalement occidentale donc dominante et reflet de ce qu’est la domination politique et culturelle, plutôt blanche, plutôt chrétienne et plutôt homme (plutôt n’est pas une référence au dominé de service qu’est Pluto) pour éviter qu’on dise , oui mais il y en a, des femmes, des noirs et même des femmes noires (mais je reviendrais là dessus).
La surprise a aussi une dimension égocentrique qui concerne cette émission vieille de 30 ans : comment deux curieux aux oreilles débridées sont passés à côté d’un pan entier de l’histoire de la musique . Nous pourrons pas répondre véritable ment à cette question sans avoir fait une petite enquête au moins dans les médiathèques et disquaires pour vérifier si ces compositeurs font bac.
Pour ce qui est du questionnement, c’est une vieille question qui traîne : pourquoi les minorités visibles se voient si peu ce qui pourrait nous permettre ce que je crois être juste de renverser le sens de la visibilité en disant que les gens de couleur sont en fait blancs.
Cette question nous renvoie à une sinistre comptabilité : combien de juges noirs en France ? Combien de contrôleurs sncf ? Combien d’agents EDF ? (posez vous simplement la question à vous, moi je n’en ai jamais vu ; Bien sûr , nous pourrons répondre assez facilement pour les juges que la réponse est plus sociale que raciste mais pour le contrôleur sncf…
Donc revenons à nos compositeurs noirs et musiciens noirs , bien entendu , nous restreignons le champ, qui jouent de la musique classique parce que dans le jazz… N’oublions pas que Nina Simone n’avait qu’un rêve, c’est d’être concertiste, elle ne fut pour notre plus grand plaisir et son plus grand malheur que pianiste et chanteuse et compositrice de jazz. A cause quoi ?
Nous lui dédions cette émission pour cette double peine : être femme et être noire.

Télécharger (mp3 - 85 Mo) / Popup

compositeurs africains




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.