Musique extrême de l’orient extrême

samedi 29 novembre 2014 par bidonfumant |

Un paysage très large et très divers de quelques musiques venues de l’Orient.

Télécharger (mp3 - 137.2 Mo) / Popup

La musique contemporaine , les expressions musicales d’aujourd’hui suivent obligatoirement l’histoire des courants musicaux occidentaux. Il n’y a pas de ligne directe entre des musiques traditionnelles orientales et un expression contemporaine détachée de toute influence occidentale. Après tout , ce n’est pas important puisque la musique s’inscrit dans une histoire qui s’enrichit de tous les apports. Et le rock ou le jazz n’appartiennent plus aux États unis, pas plus que la bourrée à l’Auvergne.
Et Hôtel Samarkand en sera un excellent exemple de cette fusion transcontinentale.

liste de diffusion :

Song for Che
otomo Yoshihide et le new jazz orchestra

Qigang Chen, Iris dévoilée "Libertine", Classics Virgin, 2003 EMI Records,

space speed suicide Acid mother temple and the melting
In search of the lost divine arc
IMPREC 383

Nam June Paik, "Hommage à John Cage", Anthology of noise & electronic music 1, Subrosa SR 190

Ryoji Ikeda, "One minute", Anthology of noise & electronic music 1, Subrosa SR 190

MoRt Ryoji Ikeda see you Regis debray
syntax 2008

Gary Lucas, "Please allow me to look at you again" , The Edge of Heaven, Label Bleu, LBLC 2582

Embuscade de tous côtés Hôtel Samarkand

Toru Takemitsu, "Corona" & "Crossing", Piano Works, 1990, Etcetera Records, KTC 1103




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.