Le désir amoureux

dimanche 19 octobre 2014 par bidonfumant |

Érotisme et musique ou érotisme dans la musique ou…
Un thème que nous traiterons à notre façon sans trop réfléchir au genre ( et au conséquence qu’il peut avoir sur le désir et ses déclinaisons) et en faisant appel à ce qui nous agite et un peu plus que ce qui agiterait deux vieux hétérosexuels.

Télécharger (mp3 - 127 Mo) / Popup

Nourris de cinéma américain des années 50, 60, 70 où le corps et ce à quoi il sert n’était pas explicitement montré, il y avait la force insoutenable de l’implicite.
La longue remontée sur les jambes de Lana Turner dans le facteur sonne toujours deux fois, les confessions érotiques de Déborah Kerr à Richard Burton , ou les contre jours sur la plage d’Ava gardner dans la nuit de l’iguane, Patricia Neal qui avoue qu’elle laisse tomber torchon en regardant Paul Newman torse nu planter des piquets dans Hud (le plus sauvage d’entre tous), l’incroyable baiser au détour d’une rue des deux héros de my beautiful laundrette, la partie d’échec entre Faye Dunaway et Steve Mac Queen… et bien entendu, toutes les scènes de tous les autres cinémas (trop long à énumérer).
En fait, comme la musique est dominée par les hommes , comme la représentation de l’érotisme est dominée par des hommes, cette émission pourrait se révéler tout aussi aliénée.
Mais bon, vous remarquerez sans doute que nous avons opté pour des musiques qui transcendent le genre à deux ou trois exceptions près obligatoires pour différencier les musiques.

Juste avant la liste des diffusions, rappeler que nous nous sommes déjà poser la question des thématiques musicales autour des femmes. Mise à part une émission sur la chanteuses qui auraient sa réciproque avec une émission sur les chanteurs, systématiquement quand nous proposons un thème de genre, cela revient à dire que nous allons faire une émission sur les femmes qui font ceci ou cela. Par exemple les femmes compositrices en musique contemporaine (émission que nous avons déjà faite et qui nous a dérangé, vous ne la trouverez d’ailleurs pas dans nos podcasts, parce qu’en panne de pourquoi) qui ne pourra dans sa réciprocité donner une émission sur les hommes compositeurs en musique contemporaine (90% des compositeurs).
Disons que ce n’est peut-être pas très clair, exprimé comme ça, mais que dans nos émissions nous préférons intégrer des oeuvres composées ou interprétées par des femmes à des émissions thématiques . Cela évite de constater qu’il y a moins de femmes dans tous les domaines artistiques et que nous savons pourquoi.

Liste des diffusions :

Prélude à l’après midid’un faune de Debussy piano David Moore tiré de l’album Relax avec debussy

Pierre Schaeffer et Pierre Henri : EROTICA dans Symphonie pour un homme seul (1949-1950), DOZ401

Black Woman
Linda & Sonny Sharrock
Blawoman Vortex 69

Christian CALON, "Minuit", Electroacoustique de Bourges, 1989

Erotico
The big gun down
John Zorn plays Ennio Morricone
Nonesuch 1988

Luc FERRARI, "Danses organiques" 1971-1973

Tremblements de terre très doux
François Bayle
Ersophère
ina grm 9108BA 1982




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.