Le CG 31 expulse, le somment du pétrole est chamboulé, on est pas sortie le cul des ronces #fdl du 11.04.2016

lundi 11 avril 2016 par Le soldat inconnu |

Au 150ème jour de l’état d’urgence les forces de l’ordre commande plus de 5 millions de munitions à létalité réduite, le Conseil Générale économise 5 millions en arrêtant le logement en "résidence hôtelière". Pendant ce temps on continue à manifester contre le loi travail, certain.e reste même debout toute la nuit… Et pourtant on est pas tout à fait sortie le cul des ronces…

Télécharger (mp3 - 123.6 Mo) / Popup

Plus d’info sur les méfaits du Conseil Générale 31 c’est par là.
Et pour préparer la riposte rejoignez vous au 10 jours d’autodéfense populaire

"… et là, les pauvres ont découvert qu’on avait des sociétés offshore, et ils pensent qu’on sera jugé pour ça."



Commentaires

  • Le 17 avril 2016 à 02h44 par Yves Maniette

    Illisible. Faites-vous relire.

  • Le 17 avril 2016 à 11h50 par claire sermier

    Passionnant votre émission ! Oui, on est attaqués sur tous les fronts et désormais tout est une question de rapport de force
    ils sont peu et on est beaucoup.

    En ce moment, une autre question soulève le Pays : l’affaire des compteurs dit "communicants" ou "intelligents". Le GVNT et ERDF s’affolent et ils contre-attaquent en traitant les opposants au programmes de "paranoïaques" de la théorie du complot.

    Merci d’organiser quelque chose sur ce sujet brûlant !!!
    (une petite mise en lien entre "Nuit Debout" et toute cette opposition NOLINKY, ça pourrait leur poser un gros SOUCI et mettre en question leurs gigantesques profits espérés)

    Bravo pour vos émissions !!!


Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.