Laissez parler la poudre

publié le 10 février 2012, par bidonfumant |

Télécharger (mp3 - 11 Mo) / Popup

Dans cette installation il y a deux choses, deux aspects du monde, deux représentations du monde qui concourent à une façon de penser le monde. Mais avant pourquoi je préfère le mot installation. Je pourrais tout aussi bien dire exposition, ou exhibition (mais je n’ouvrirai certainement pas mon manteau) ou je ne sais quelle prestigieuse manière de dire que ce que l’on fait est digne d’intérêt et surtout marque un cran dans l’histoire de l’art ou tout aussi embêtant que ça n’a aucun intérêt.

Je n’ai pas d’atelier donc pas de possibilité de faire de nombreux essais ou de noter ce que tel effet fait à telle chose. J’ai raconté déjà l’usage forcené de la serpillière après une vague de passages à l’acte. En ce moment, c’est comment éviter, de mettre le feu à la baraque ou quand c’est trop tard , qu’il y a déjà le feu, comment l’éteindre.

Donc je n’ai pas d’atelier est coincé par mes contraintes sécuritaires, je ne suis que rarement dans la maîtrise de tout. Cette dose d’aléatoire ne doit pas pour autant laisser entendre que je n’y suis pour rien dans ce que vous pourriez voir dans ce qui se montre. J’ai acheté la poudre la mèche et les toiles, j’ai eu l’idée de me cramer les doigts avec ce dispositif sans compter les nombreux accessoires de la cuisine que j’ai définitivement ruinés.

Alors j’installe et désinstalle à l’envi comme sur un ordinateur et me grise de ces moments où l’on range et dérange. Une façon de ne pas faire exprès, une autorisation de déménageur plutôt que d’artistes.

Et à cet instant où je devrais revenir à mon assertion première sur la pensée du monde , je ne me souviens de rien et surtout pas de ce que je voulais écrire. Donc je me tais.

Pour l’instant





Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.