La vérité si je mens à la SNCF #fdl du 05.10.2015

mardi 6 octobre 2015 par Le soldat inconnu |

Promis, Gilles Balbastre n’a pas arraché de chemises aux cadres de la SNCF. Il leur a juste taillé un costard dans son dernier doc web intitulé « Vérités et mensonges sur la SNCF ». L’auteur des « Nouveaux chiens de garde » nous parle pendant trois-quarts d’heures de course au profit, d’abandon de service public et donne surtout la parole aux salariés de la SNCF, qui assistent à la lente agonie de leur boite.

Télécharger (mp3 - 120.6 Mo) / Popup

En première partie, deux invitations : Une, pour la rencontre de quatre jours dans le Tarn, à l’initiative de « Faut pas puçer mémé dans les ordis », qui veut s’organiser pour résister à la déferlante de normes et de flicage électroniques dans leurs métiers respectifs. Enseignants,

Assistantes sociales, éleveurs, apprentis médecins… Il y aura du beau monde. Et donc, si le coeur vous en dit…


Vous êtes conviés à la Toussaint prochaine à une rencontre qui devrait ressembler beaucoup à celle prévue l’automne dernier, finalement ajournée à cause des événements de Sivens : même endroit ; même durée (4 jours). Mais avec en plus, un projet de réunion publique sur la destruction des métiers par les logiques managériales/bureaucratiques.
- Mercredi 28 octobre, soir : accueil
- Jeudi 29, matin : un chantier
- Jeudi après-midi : discussion « où en sommes-nous ? », qui pourrait s’appuyer en partie (du temps a passé depuis leur écriture…) sur le texte de Keltoum, Flore et François prévu pour l’automne dernier ainsi que sur celui de Florent Gouget, « Vous faites quoi dans la vie ? », publié dans l’Inventaire n°1.
- Vendredi 30, matin : chantier
- Vendredi après-midi : discussion sur « le syndicalisme qui (re)vient ? », avec peut-être un exposé sur les formes d’organisation de la CNT-AIT en Espagne et des IWW aux États-Unis au début du XXè siècle.
- Samedi 31 : réunion publique, l’après-midi, voire toute la journée.
- Dimanche 1er novembre, matin : bilan et perspectives d’Écran total.

Tout comme d’ailleurs au festival antifasciste, organisé à Toulouse, cette semaine par l’Union Anti-fasciste toulousaine et le collectif Kartier Libre. Projection, concert de rap, concert de punk. Infos sur wwww.kartierlibre.org et www.unionantifascistetoulousaine.wordpress.com

Que demander de plus ?




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.