In extremis

jeudi 16 mars 2017 par Le magazine |

Pour les artistes comme pour les spectateurs, une fenêtre ouverte sur des formes inattendues, des aventures artistiques inclassables, des projets en cours d’élaboration…
Ils viennent de Melbourne, Anvers, Belgrade, Béziers. Ils sont acteurs, danseurs, musiciens, marionnettistes.
Tous mixent des formes hybrides, dynamitent les normes, se jouent des genres, avec presque rien. Tous, s’abandonnant sans retenue au risque de la rencontre avec le public et son imaginaire.
Bénédicte Namont vient nous présenter le programme d’In Extremis.

Télécharger (mp3 - 50.1 Mo) / Popup



Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.