Herbe Tendre de mai : lendemains qui (dé) chantent

mardi 9 mai 2017 par Dans l’herbe tendre |

Le 7 mai fut un bien bel anniversaire car il parvint à couvrir la rumeur d’une élection pathétique.
Grand merci à Léo et Léa, aux Lauren Bacalao, à Skin & Wire, aux Modest Lovers, aux Ex Tatas et à tous et toutes pour coups de mains et chaleur humaine.
Et c’est une équipe au grand complet qui se pencha dès le lendemain sur un futur radieux ou irradié, selon le cas.
Détail important, la technique nous ayant trahis, les moult occupants du studio n’avaient pas de son. Ce qui explique le côté décousu ou quelques variations sonores. L’ampli incriminé devrait prochainement revenir au bercail.
Voici malgré tout notre petit florilège :

Télécharger (mp3 - 232.3 Mo) / Popup

OTH Quelle sacrée revanche
Chorale Populaire de Paris Au devant de la vie
Margueritte Bervoets Lettre
Claude Channes Mao, Mao
Lise Médini Charognes
Maxime Le Forestier Honte à qui chante
ZEP Sans la nommer
La Cliqua Un dernier jour sur Terre
Fontaine / Arezki Le bonheur
Les Poppies Rien n’a changé
Les Wriggles Plouf !
Bulldozer Oh yeah, oh no
Vanessa Hachloum Paris s’éveille
Markos Vamrakaris Premier ministre
Barbara Les boutons dorés
Francesca Solleville On ne sera jamais vieux
Maître Gazonga Les jaloux saboteurs
Serge Reggiani Il suffirait de presque rien
Fabe Changer le monde
CPP La jeunesse




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.