Frontex partout #fdl du 11.05.2015

jeudi 14 mai 2015 par Le soldat inconnu |

Frontex est partout. Aux frontières extérieures de l’espace Shengen, mais aussi dans les ports, aéroports, gares des pays de l’Union Européenne. Voilà trois mois qu’on prépare un reportage sur le sujet. Et le voilà.

A voir en ce moment sur le sujet des migrations, l’expo "Vice et Visa" dans les locaux de Canal Sud. Entretien avec deux de ses organisateurs.

Télécharger (mp3 - 128.7 Mo) / Popup

Frontex est la police aux frontières de l’Europe. Face aux naufrages à répétitions de ces dernières semaines et leurs lots de noyés, son directeur expliquait sur France Inter que "l’Union Européenne n’a pas de compétences pour le secours en mer". Elle se donne en revanche toutes les compétences et les technologies de pointe pour le refoulement des migrants qu’elle rend elle-même clandestins.

En février, on avait interviewé Marie-Dominique Aguillon, spécialiste de Frontex à la Cimade, et Giusi Nicolini, mairesse de l’île de Lampedusa, qui était de passage à Toulouse, pour nous parler des politiques migratoires européennes et de ce qu’est réellement cette agence opaque de "coopération opérationnelle aux frontières extérieures". On en a fait un reportage qu’on vous livre ici.

Télécharger (mp3 - 51.9 Mo) / Popup

Au même moment se tient dans les locaux de Canal Sud une exposition, Vice et Visa, qui relate en gravures et en photos le trajet de Soulemane, survivant de la Méditerranée. Clément et Mélinée, à l’origine de cette exposition, viennent nous en parler, Soulemane n’ayant pas pu venir dans les studios. Voici quand même le récit complet de son témoignage.




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.