"Déployer les pratiques industrielles de l’hôpital pour le bien-être de tous"

lundi 2 octobre 2017 par Le magazine |

C’est le titre d’une conférence sur le lean management, ou la gestion par le dégraissage, organisée par l’hôpital de Toulouse en 2013. A l’été 2016, quatre agents du CHU se suicidaient. Qu’on se rassure, selon Raymond Le Moign, directeur général du CHU de Toulouse, "la capacité à industrialiser des prises en charge est complètement hors de propos".

Télécharger (mp3 - 106.1 Mo) / Popup

Ce n’est malheureusement pas ce que nous décrit Jean, infirmier et membre de la CGT du CHU. Entre tarification à l’activité, cadences infernales, pression maximale sur les personnels, patients sur lesquels on cherche à faire des gains de productivité et course permanente à la rentabilité, les méthodes de l’entreprise privée ont envahi le milieu hospitalier. Comme le dit une employée, "on cherche à humaniser les robots et nous on nous robotise".

Si le CHU de Toulouse est classé année après année parmi les trois meilleurs centres hospitaliers de France, ce n’est certainement pas pour la qualité de ses soins. Mais bien pour sa capacité à être rentable. Et le programme macronien ne va certainement pas améliorer les choses.

Tableau révoltant de la gestion de la santé, à Toulouse en particulier et en France en général.



Commentaires

  • Le 8 octobre à 09h17 par giron

    Oui le Lean Management est du capitalisme violent servant l’austérité patronale en culpabilisant les travailleurs qui sont censés en faire plus .. pour le bien de …la communauté !!!!


Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.