Combien de gens reste-t-il qui ne soient ni enfermés, ni chargés de surveiller la porte ?

samedi 10 mai 2014 par bidonfumant |

« Les simples d’esprit ont été les premiers à se faire enfermer. Maintenant , ils ont des camps pour les enfants dont les parents sont partis, des camps pour les agités qui ont l’écume aux lèvres, des camps pour les gens qui ont de grosses têtes et pour ceux qui ont de petites têtes, des camps pour les gens sans moyens de subsistance apparents, des camps pour les gens qu’ils trouvent installés dans les déversoirs d’orage, des camps pour les filles des rues, des camps pour les gens qui ne savent pas combien font deux et deux, des camps pour les gens qui ont oublié leurs papiers à la maison, des camps pour les gens qui vivent dans les montagnes et font sauter les ponts la nuit. Peut-être, en vérité, est-ce suffisant d’avoir échappé aux caps, de n’être dans aucun de tous ces camps. Peut-être cela représente-t-il, pour le moment une réussite suffisante. Combien de gens reste-t-il qui ne soient ni enfermés, ni chargés de surveiller la porte ? j’ai échappé aux camps ; si je fais attention à ne
pas trop me montrer, peut-être que j’échapperai aussi à la charité ». (J :J : Coetzee, 1985, p.215 Michel. K).

Aujourd’hui c’est dimanche.
Pour la première fois aujourd’hui
ils m’ont laissé sortir au soleil,
et moi,
pour la première fois de ma vie,
m’étonnant qu’il soit si loin de moi
qu’il soit si bleu
qu’il soit si vaste
j’ai regardé le ciel sans bouger.
Puis je me suis assis à même la terre, avec respect,
je me suis adossé au mur blanc.
En cet instant, pas question de gamberger.
En cet instant, ni combat, ni liberté, ni femme.
La terre, le soleil et moi.
Je suis heureux.
Nâzım Hikmet

Télécharger (mp3 - 89.6 Mo) / Popup

La prison
Mon adresse a changé.
L’heure de mes repas,
Ma ration de tabac, ont changé,
Et la couleur de mes vêtements, et mon visage et ma silhouette.
La lune,
Si chère à mon cœur ici,
Est plus belle et plus grande désormais.
Et l’odeur de la terre : parfums.
Et le goût de la nature :douceurs
Comme si je me tenais sur le toit de ma vieille maison,
Une étoile nouvelle,
Dans mes yeux, incrustée.
MAHMOUD DARWICH

Propositions de diffusion
Le chaos sonore de la prison (5’46’’) « Tout ça à cause du bruit » Jean-Baptiste Fribourg ] (5’46’’)
« Tout ça à cause du bruit »
Jean-Baptiste Fribourg
arte radio

Jail blues Champion Jack Dupree
The Women Blues Of Champion Jack Dupree
Folkways Records 1968

Prison song System of a down
Toxixity
american 2001

remember Rockfeller attica Charlie Mingus
changes one
atlantic 1975

Attica blues archie Shepp
Impulse 1972

La grande évasion John William
Polydor 66

astardo di bakhato le malchanceux
tiré d’une enregistrement "les Autochtones" dont je ne sais s’il existe un album.
C’est le résultat d’un atelier de musique électroacoustique qui a eu lieu à la maison d’arrêt d’Angers, atelier mené par Thierry Balasse.
Les extraits sont tirés d’une émission de France culture pour laquelle il faut faire le détour : l’oisiveté des captifs laissent songeurs.

Chuck’s beat
Bo Diddley / Chuck Berry ‎– Two Great Guitars
Label : Checker ‎1964

J’avais une vie de rêve.
Paroles contre l’oubli
Clairvaux Or, les murs Thierry Machuel Julien Sallé
æon 2010

Prison blues et penitenciary blues
Enregistrement de Alan Lomax, bien sûr
Negro prison song
label : tradition 1958



Commentaires

  • Le 11 mai 2014 à 08h27 par juliette

    Merci pour cette splendide émission (au risque de me répéter). Petite info en passant : les liens pour "Le chaos sonore de la prison" et Alan Lomax sont cassés.

    • Le 11 mai 2014 à 14h34par bidonfumant

      merci beaucoup, les liens sont réparés, du moins je l’espère. En prolongement, je citerai un bouquin d’Emmanuel Jaffelin, apologie de la punition. Même si je reste perplexe de temps à autres, il y a en tout cas matière à discuter et surtout matière à ne pas discuter et notamment en ce qui concerne la prison.http://www.plon.fr/ouvrage/apologie-de-la-punition/9782259222495


Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.