Ah ! ça ira ! ça ira ! ça ira…..

samedi 29 juillet 2017 par 1/2 Chronik’Art ou Contre Histoire 1/2 |

…où Jacques Thibault nous entraîne sur les chemins secrets de la Suisse d’autrefois…. "au dessus de tout soupçon" comme dit quelqu’un….

Voilà l’émission à laquelle vous avez échappé sans doute ce matin, si la mauvaise lecture de l’enregistrement fait-maison vous a découragé de poursuivre l’écoute de Contre-Histoire, pourtant préparée avec autant d’amour que d’habitude.

Et revoilà donc Jacques, de retour à Genève, qui nous invite, avec ses petits Camarades, à nous remettre en question !!!… Mais rassurez-vous, tout ça, c’était…. en 1914 !!!…

.Alors alors… Has been, Martin du Gard ? …
C’est ce que je croyais, au point d’avoir envie de le sortir des étagères lourdes d’Allende à Zola, en passant par Césaire, Chamoiseau, Cheik Anta Diop, Fanon, le Totor national, Mendès-France, Rosa la Rouge, Louise Michel, Wilhelm Reich, Taubira, et les 2 grandes Germaines, Todorov, Aminata Traoré, Vershave, Ziegler, etc… enfin tous ceux qu’on aime, qui nous rassurent, qui nous réveillent, nous aident à nous remettre debout quand ça va pas, et c’est souvent…
Ces Thibault à la reliure ridicule, j’avais au moins envie de les cacher derrière les trésors anti-Françafrique, dans une espèce d’autodafé honteux et discret.
Mais non, mais non !!!!…. Les Thibault, ce n’est pas de l’histoire ancienne, c’est une chronique si contemporaine qu’on serait bien inspiré de les relire, et vite, pour ne pas sauter à pieds joints dans une de ces tristes répétitions de l’Histoire, qui se déguise si bien qu’on n’y prend pas garde….
C’est bien aujourd’hui que nous voyons François ou Jérôme …Thibault, ou autres Tartuffe, confrontés à leurs mensonges, abus de pouvoirs, escroqueries, quand ce n’est pas à leur hypocrite religiosité et à leur feinte modestie….
Combien avons-nous d’Oscar Thibault en 2017 ? Je crains fort que ce portrait prophétique, tracé au début du siècle dernier, ne soit que le début d’une galerie très actuelle… de modernes tyrans auréolés de respect officiel et ruisselants de décorations, palmes académiques ou même légion d’honneur et autres dérisoires certificats de vertu civique …
Pour conjurer le sort, filons (oh ! pardon !!!), courons plutôt dans la Suisse accueillante et anarchiste au-dessus de tout soupçon, de Jacques, le Thibault révolutionnaire ! Et si vous avez gardé, à titre documentaire, les professions de foi des candidats 2017 à la grande farce nationale, vous en retrouverez là des versions prémonitoires, soit simplement évoquées, soit présentées par leurs acteurs, à Lausanne ou à Genève. Tous ou presque : les épouvantails, mais aussi les porteurs de rêve, qui bien sûr n’ont pas pris une ride, n’en ayant pas eu le temps… Mussolini bien sûr, mais aussi Kropotkine ou … Liebknecht dont on reparlera …
Et si ces premières émissions ne vous avaient pas convaincus de la félonie d’Oscar, plongez-vous dans la première partie des Thibault, « le cahier gris et le pénitencier »… Attention aux âmes sensibles…
N’oublions pas bien sûr que les Oscar Thibault ne sont pas seulement des phénomènes politiques qu’on peut balayer d’un coup d’aile de Canard Enchaîné. Ouh ! ouh ! Méfions-nous des Oscar ! Même s’ils sévissent en général en troupe, il y en a dans …presque toutes les familles ! Il y en avait même tout un défilé, il n’y a pas longtemps !
Allons donc retrouver Jacques Thibault, retourné vite fait en Suisse …




Ajouter un commentaire

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Chronik’Art ou Contre histoire ?

Rendez-vous chaque samedi à 10 h, et jusqu’à 11 h 30. Un thème sera traité de 10 à 11 h. A 11 h nous recevrons parfois des amis artistes ou continuerons à ausculter l’Histoire avec les "Diplo-docus"..